Des bouts du monde, Voyages

42, Wallaby Way, Sydney

Bon les fans de Némo reconnaîtront cette phrase qui ne m’a pas quittée depuis que j’ai atterri à Sydney. Après le long et fatigant voyage depuis Bangkok, nous sommes heureux d’arriver chez nos hôtes Air BnB (nous renouvelons l’expérience, mais cette fois en louant une chambre chez l’habitant). Clémence et Richard vivent à Double Bay, très près du centre mais dans un cadre enchanteur. La baie qui borde leur immeuble est magnifique, et le quai à quelques pas de chez eux permet de rejoindre en ferry l’Opéra et le « centre ville ». Crevé après notre voyage et le décalage horaire, nous faisons une petite sieste puis nous rendons à la plage. L’automne approche, donc nous profitons au max des derniers rayons de soleil.



Nous passons les jours suivants à visiter la ville. Les parcs sont immenses, l’Opéra brille de mille feux sous le soleil aveuglant et le pont Harbour impose sa silhouette de fer au milieu de la baie. Mais la pluie arrive plus tôt que prévu et nous contraint parfois à l’inaction. Nous profitons de ces moments de calme pour organiser la suite du voyage. Lorsque le temps est au beau fixe, nous profitons des plages et des sentiers aménagés pour de belles balades. Nous avons un véritable coup de cœur pour cette ville et ses habitants. Il suffit de sortir une carte pour que quelqu’un se précipite à notre rencontre et nous indique notre chemin ou échanger des banalités. Tant de gentillesse, c’est assez déroutant, mais on y prend vite goût.



Nous décidons assez vite de poursuivre notre voyage, dans la foulée de l’Asie. Car plusieurs étrangers que nous avons rencontrés à Sydney et qui ont commencé à travailler et s’installer directement après leur arrivée, ne connaissent finalement rien de l’Australie et le regrettent aujourd’hui. Notre choix se porte  sur Perth et la côte ouest. Nous rêvons également de rouler à travers le désert rouge, jusqu’à Uluru et son rocher majestueux. De ce côté-ci de l’Australie, c’est la saison sèche, idéale pour visiter.

Mais le temps défile à toute vitesse et il nous faut quelques jours de plus pour nous organiser (recevoir notre TFN pour pouvoir travailler, notre carte bancaire australienne…) Air BnB est une nouvelle fois notre ami et nous réservons 3 nuits chez Gavin, dans son appartement hyper spacieux et lumineux du centre ville.
Après 3 jours de préparation, de doutes et de réflexion, nous voilà dans l’avion ! 
Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

4 commentaires

  • Reply Anonymous 15 avril 2013 at 8 h 30 min

    Merci pour tous les comptes rendu de vos périples , surtout ne ratez pas d’aller quelques jours au centre de l’Australie désert rouge magnifique et le célèbre rocher Uluru et aussi il faut aller dans le nord dans les environs de Darwin en dehors de la saison des pluies Bisous à tous les deux de nous deux.Merci de nous signaler simplement si vous avez reçu ce petit mot Pascal et Marie chantal

  • Reply Mél 15 avril 2013 at 9 h 20 min

    Coucou
    Bien reçu votre petit mot, merci de suivre le blog
    bientôt un nouvel article pour détailler la suite des aventures
    Bises

    • Reply kam 19 mai 2013 at 18 h 26 min

      coucou Melissa c’est tata Kam je ne savais pas que je pouvais t’écrire je suis vos voyages avec beaucoup d’attention et de plaisir depuis le début, c’est génial on voyage à travers tes écrits et tes photos merci beaucoup profiteeeeeeeeeeeeee gros bisous ta tata et Nelly

  • Reply Chris 18 avril 2013 at 5 h 55 min

    On sera à Darwin dans un moins peut-être et ensuite direction Uluru qu’on ne manquera pas c’est sûr 🙂 !

  • Donnez votre avis