Les articles de

Mélissa Tellaa

Société

Et le papa, il t’aide ?

Que les jeunes mamans qui n’ont jamais entendu cette phrase lèvent la main ? Comment en 2017 peut-on encore entendre ce genre de chose ?

Alors je vous réponds tout de suite. Non le papa il ne « m’aide » pas il fait juste ce qu’il a à faire. Il s’occupe de sa fille depuis ses premières heures, la change, l’habille (et même qu’il sait mettre un body sans mode d’emploi), lui donne le biberon, joue avec elle, la câline (beaucoup), l’emmène chez le médecin, la berce…Il fait tout ça sans que je lui « demande » quoi que ce soit et avec plaisir. Après tout, c’est aussi son enfant non ? Lire la suite

Mode/Beauté/Santé

Grossesse et accouchement de rêve : c’est possible !

Je ne comptais pas écrire sur des sujets aussi intimes que la grossesse et l’accouchement sur ce blog mais la lecture de (trop) nombreux témoignages négatifs me poussent aujourd’hui à prendre mon clavier. Quand je lis tous ces récits horribles autour du suivi de grossesse et de l’accouchement, je me dis que soit j’ai eu de la chance, soit les personnes qui ont vécu cette expérience positivement ne prennent pas la peine d’en parler. Lire la suite

Mode/Beauté/Santé

J’ai testé l’hypnose thérapeutique à Lyon

Non l’hypnose ce n’est pas que Messmer et ses shows (impressionnants) à l’américaine. Cette dernière peut également être thérapeutique. C’est une vraie discipline, qui peut aider les patients à guérir leurs angoisses et leurs dépendances. Souffrant d’une maladie de peau depuis plus de 15 ans maintenant, j’ai décidé de tester cette méthode pour en venir à bout. Voici le récit de mon expérience.

Lire la suite

Un jour en France

5 conseils pour réussir votre sortie raquette à neige

Ceux qui me suivent sont au courant : à 30 ans, je ne sais pas skier. J’ai bien pris quelques leçons étant enfant, mais manque de bol, je suis tombée sur des moniteurs pas vraiment pédagogues et qui m’ont un peu dégoûté de la discipline. Ma moitié étant lui-même moniteur (ironie du sort), j’ai bien essayé de remonter sur des skis cet hiver, mais sans grand succès. La peur me paralyse et je ne prends vraiment aucun plaisir.

Les raquettes : une expérience positive

Seulement voilà, lors de mes séjours à la montagne (qui à l’avenir vont s’avérer de plus en plus fréquents), il faut bien que je m’occupe. Si dévaler des pentes armée de ma luge à pelle m’amuse beaucoup, il me fallait trouver une activité un peu plus « adulte ».

Lire la suite