Ciné/Séries

Avant-première musclée de The Expendables 2 au Grand Rex

Hier j’ai assisté à un évènement incroyable. Lorsqu’on m’a proposé d’assister à l’avant-première de The Expendables 2, mon enthousiasme était moyen. J’ai beaucoup aimé le premier film mais la motivation pour assister à cet évènement me manquait.

Et bien je ne regrette pas d’être venue. Nous arrivons en avance boulevard Poissonnière, histoire de manger un bout. Les badauds sont déjà là, affiches et posters à la main, espérant que les papis du cinéma d’action leur signent un autographe.

Il faut dire que l’affiche de ce tapis rouge a de quoi faire rêver. Sont attendus Jean-Claude Van Damme, Arnold Schwarzenegger, Sylvester Stallone, Jason Statham et Dolph Lundgren ! Rien que ça !

Nous nous dirigeons donc vers la salle, qui est déjà bien pleine. Nous devrons nous contenter de places « bas de gamme ». Tant pis, l’ambiance est là et l’arrivée de stars est retransmise en direct dans le cinéma. La salle est pleine à craquer, et oh surprise, les hommes sont en majorité.

Les stars font leur arrivée une à une et c’est la folie dans la salle. On aperçoit les acteurs prenant beaucoup de temps à signer les autographes aux fans qui campent dehors depuis tôt le matin. Van Damme est très en forme et nous offre quelques figures d’arts martiaux (me demandez pas les termes hein…). Sa femme est là et le rappelle à l’ordre lorsqu’il s’attarde trop. Les filles et la femme de Stallone sont également présentes. Les papis sont en forme(s) ! Seul Schwarzie (Gouvernator pour les intimes), a pris un petit coup de vieux. Cela se confirmera dans le film.

Après la séance autographes et le passage obligé au photocall (petite émotion de la part des fans dans la salle de voir ces monstres du cinéma d’action poser côte à côte), les acteurs entrent dans la salle. Ils sont accueillis par des flashs, un tonnerre d’applaudissement et des cris. « Sly » prend le micro et calme tout le monde avec sa voix surpuissante d’un simple « hello ». Il nous explique qu’il n’a jamais reçu un tel accueil. Il n’en faut pas plus pour que le public s’emballe. Stallone parle un peu du film et explique la chance qu’il a de pouvoir réunir un tel casting. Il semble de bonne humeur (rappelons qu’il a perdu son fils dans des circonstances tragiques il y a à peine quelques semaines). Puis c’est au tour de Van Damme de prendre la parole. Il signe là son grand retour dans un blockbuster et espère ainsi relancer sa carrière. Le public l’accueille très chaleureusement et la salle l’acclame. C’est la folie. Arnold, qu’on voit très rarement au cinéma, même depuis qu’il a quitté ses fonctions de Gouverneur, est également très applaudi. Seuls Statham et Lundgren ne prendront pas la parole.

expendables-avant-premiere-casting

Et maintenant, place au film. Selon le synospsis, dans ce deuxième film, l’équipe des Expendables est confrontée à l’assassinat d’un de ses membres. Le méchant n’est autre que « JCVD ». Notre groupe de mercenaires part ensuite en territoire hostile, à la recherche d’une arme mortelle… et en quête de vengeance.

Et les amateurs de bagarre, de scènes spectaculaires et de têtes arrachées vont être ravis. Pas un seul temps mort, il y a de l’action à foison. C’est tellement gros que ça frise souvent le ridicule. Mais c’est ça qui est bon. C’est un film de pure détente, plein d’humour (ils s’envoient tous des petites piques bien sympas), bourrés de clichés mais on est là dans le pur cinéma d’action mêlant scènes pointues et duels à l’ancienne. Je ne suis pourtant pas fan du genre mais ce film, ainsi que le premier, m’ont beaucoup amusé. Ne cherchez pas de scénario, il est quasi inexistant, mais on s’en fout. On va voir Expendables pour la bagarre ! Et les lignes de dialogues savoureuses. En bonus la présence de Chuck Norris, Bruce Willis et Jet Li. Mais je ne vous en dit pas plus. Courez au cinéma le 22 août prochain pour passer un vrai bon moment de cinéma. Et comme le dit Stallone : « c’est une chose à laquelle on assistera plus jamais » !

Je précise que l’ambiance dans la salle une fois le film commencé ne s’est pas calmée, bien au contraire. Des applaudissements, des ho, des ha, des cris… moi-même je me suis prise au jeu. Une avant-première vraiment très sympathique, j’ai passé un excellent moment. Le public et les stars étaient à fond, tout le monde semblait heureux et ce genre d’émotion, c’est assez contagieux !

J’essaye de vous mettre d’ici peu la vidéo de l’intervention des acteurs…

Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

Pas de commentaires

Donnez votre avis