Des bouts du monde, Voyages

Ballade magique en Huskies

Ce matin, nous partons pour l’expédition tant attendue de la ballade en chiens de traîneau. Notre guide, de l’organisme Husky Point, vient nous chercher à l’hôtel à 8h40 pétante. Après 20 minutes de trajet en mini bus, nous arrivons à la ferme des huskies.
On s’équipe de combinaison (il fait à peu près -25° aujourd’hui) et notre accompagnatrice nous explique le fonctionnement du traîneau. Chris et moi décidons d’échanger de conducteur à chaque pause. A notre grande surprise, nous ne serons que tous les deux avec la guide. C’est génial !
Nous nous dirigeons vers notre attelage et faisons connaissance avec nos 6 chiens. La guide s’élance en motoneige pour nous ouvrir la voie et nous la suivons en traîneau. C’est Chris qui se dévoue en premier pour conduire et nous sommes tous les deux étonnnés par la force de nos toutous. Nous nous élançons donc à travers la forêt. Je suis calée sur une peau de renne et des couverture et j’admire le paysage absolument magnifique.

Chris me passe la main et mes premiers pas en tant que musher se font sans encombre. Même pas peur ! Nous quittons un peu la forêt pour nous diriger vers le lac gelé. Il est à peu près 10h30 et nous assistons à un magnifique levé de soleil. Le ciel se pare de nuances roses et oranges et offre un contraste magnifique avec l’étendue blanche du lac.
Après plusieurs kilomètres de glisse, nous stoppons notre convoi pour un petit break. Feu de bois, boissons chaudes et saucisses…Assis sur nos peaux de rennes, nous réchauffons nos pieds et nos mains qui sont toujours les premiers à souffrir du grand froid.
Nos huskies s’impatientent. Ils veulent continuer leur petite escapade et adorent courir. Nous reprenons donc place sur notre traîneau et parcourront les 10 kilomètres, non stop, qui nous séparent de la ferme.
Arrivés sur place, on a droit à un café et de délicieux biscuits. Notre guide nous diffuse un DVD sur les courses de chiens de traîneau, auxquelles participe son mari. Nous disons au revoir aux chiens avant de rejoindre l’hôtel pour une après-midi farniente.
Sieste et écriture de cartes postales sont au programme. Cela fait du bien de ne rien faire des fois et notre chalet est tellement confortable que l’après-midi passe très vite.

Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

Pas de commentaires

Donnez votre avis