Des bouts du monde, Voyages

Cliffs of Moher et balade dans le Burren

Après un sympathique petit déjeuner, nous nous dirigeons vers les fameuses Falaises de Moher. Il est encore tôt et les touristes ne sont pas arrivés. Nous hâtons le pas pour approcher les falaises. Malgré le vent, les vagues ne s’abattent pas aussi violemment sur les falaises qu’il y a 10 ans, lors de ma première visite.  Nous admirons ce paysage typique et majestueux. Les oiseaux, qui ont élu domicile au creux des falaises, tournoient au dessus de nos têtes.
Nous avançons vers la tour O’Brien, qui a été construite en 1835, au milieu des falaises par Sir Cornelius O’Brien pour offrir un point d’observation pour les très nombreux touristes qui venaient déjà sur le site. L’accès est bien sûr payant, alors nous nous contentons du point de vue extérieur.
Les touristes arrivent par flots et envahissent le site. Nous sommes attirés par une belle musique. Un harpiste joue des airs traditionnels irlandais et sa musique résonne dans ce paysage magique. Nous sommes comme envoutés et restons un long moment à l’écouter. Nous avons parfois l’impression d’être à une autre époque. Je n’ai pas encore beaucoup voyagé mais pour le moment il n’y a qu’en Irlande que je ressens cette sensation d’être ici mais ailleurs et de ressentir l’Histoire et les légende qui imprègnent cette terre. C’est assez difficile d’exprimer cela avec des mots, c’est un ressenti très fort. Je me suis toujours dit que je devais être Irlandaise dans une vie antérieure.
Après 2 heures passées sur le site, nous retournons sur les environs de Doolin pour nous balader dans le Burren qui offre des paysages lunaires incroyables. Ce désert de pierres qui s’étend sur des dizaines de kilomètres est vraiment atypique. Nous sommes en juin et des petites fleurs ont poussées entre les pierres, ce qui renforce la beauté du lieu. Nous marchons et tombons sur un groupe de Métal qui enregistre un clip. Ils ont bien choisi leur décor.
Nous retournons au port de Doolin et prenons les renseignements sur les bateaux pour les îles d’Aran qui nous avons prévu de visiter le lendemain. Nous reprenons ensuite la voiture direction le centre ville de Doolin. Nous voulons passer une après midi détente après la frénésie des premiers jours. Un salon de thé/disquaire avec un très beau jardin sera notre QG de l’après midi. Lecture, écriture de cartes postales…nous prenons notre temps.
Le soir, nous testons le Fitzgerald’s pub pour dîner. Nous goûtons enfin au fameux Irish stew, le tout accompagné d’une pinte de Guiness. c’est délicieux. Des musiciens jouent des airs irlandais pendant le repas. C’est joyeux, les touristes se mêlent aux locaux, le tout dans la bonne humeur. Nous décidons de nous faire plaisir et nous prenons de délicieux desserts bien caloriques. Mais c’est tellement bon !
C’est le cœur léger que nous rejoignons notre chambre pour une douce nuit de sommeil
Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

Pas de commentaires

Donnez votre avis