Ciné/Séries

[COUP DE GUEULE] Marre de toutes ces scènes de viol dans les séries

Trop c’est trop ! Comme tu le sais cher lecteur, je suis une dévoreuse de séries. Même si j’ai un faible pour les petites séries anglaises, je suis également une spectatrice assidue de certaines grosses machines comme Game of Thrones…

Mais là, trop c’est trop ! Hier soir, alors que je voulais démarrer une série conseillée par des amis, voilà que je tombe, dès le premier épisode, sur une scène de viol. Et crois-le ou non cher lecteur, cette seule scène m’a tout de suite découragée de poursuivre mon visionnage du pilote de The Americans. Alors je suis loin d’être facilement choquée, je ne suis pas une mère la pudeur mais plus que la scène en elle-même, c’est la multiplication de ce genre de scène dans les séries qui m’a cette fois écoeurée. Cette banalisation devient insupportable.

Une banalisation du viol très gênante

Le viol (d’une femme hein, le contraire est, bizarrement, beaucoup moins courant) s’est immiscé dans les séries populaires de ces dernières années. Alors j’en vois venir certain avec les classiques “oui mais c’est pour le déroulement de l’histoire” ou encore “cela existe dans la réalité, pourquoi ne pas le montrer dans un show TV” ?

Peut-être. Mais les scénaristes (majoritairement hommes à Hollywood) sont-ils vraiment obligé de glamouriser ce genre de scènes ? Je m’explique. La plupart des scènes de viol (et Game of Thrones en est un bon exemple) sont montrées comme une scène de sexe ordinaire. L’héroïne est belle, glamour, et semble accepter son sort. Pas de cris, pas de violence, pas même un non, juste un acte sexuel forcé. Ce qui peut prêter à confusion. Avec  ces image de femmes résignées, n’envoie-t-on pas le mauvais message aux téléspectateurs ? Si dans les fictions,  des femmes à qui on impose une relation sexuelle ne répliquent à aucun moment, pas même par un simple “non”, cela voudrait-il dire qu’on peut en toute impunité infliger ça aux femmes de “la vraie vie” ? C’est peut-être ainsi que certains reçoivent le message.

Dans une société ou les violences sexuelles, les insultes et le harcèlement à l’encontre des femmes sont légion, n’est-il pas dangereux d’envoyer ce genre de propos ? Je m’interroge vraiment.

Quelle place pour les femmes dans les séries ?

Depuis toujours, que ce soit au cinéma ou dans les séries, les femmes servent souvent d’atout charme ou de faire-valoir. Même dans Game of Thrones, qui nous a pourtant vendu du rêve avec des femmes badasses (Brienne, Arya, Cersei…) les femmes sont victimes de violence.
Même dans cette série, les femmes, mêmes les plus fortes et les plus malignes, sont toujours sauvées par les hommes. Brienne manque de se faire violer. Voilà Sir Jamie qui rapplique pour la sauver. Le même Sir Jamie qui viole sa soeur sur la dépouille de son fils. Gilly est menacée de viol par deux gaillards. Voilà Sam le pataud qui vient à sa rescousse…et qui est récompensé par une partie de jambes en l’air. Car c’est bien connu, une femme qui échappe à une tentative de viol n’a qu’une envie : s’offrir du bon temps avec son sauveur.

Certes nous sommes dans un monde scénarisé, mais la plupart du temps, j’ai l’impression d’assister à une succession de fantasmes malsains qu’un homme (ce sont peut-être des femmes mais j’en doute), met en scène juste parce qu’il le peut. Et la plupart du temps, ces scènes ne servent absolument à rien et ne font pas avancer l’histoire. Sam qui devient un “homme” et qui perd sa virginité, sérieusement on s’en fout !  Que dire de Vikings dans laquelle un personnage (une grosse brute épaisse), viole une jeune femme comme ça, en passant, comme on boirait une bière ? C’est la facilité déconcertante avec laquelle ces scènes sont montrées et qui semblent normal qui me foutent hors de moi. Et qu’on ne vienne pas me dire que “oui mais à cette époque-là c’était comme ça”…

Même les séries à priori gentillettes et pleines de bons sentiments comme Downton Abbey ne sont pas épargnées par le phénomène. Alors même si dans cette dernière le réalisateur a eu la “décence” de ne pas laisser la caméra tourner sur le lieu du crime, était-il nécessaire de faire subir cette agression à un personnage qui a déjà bien souffert ? Ce recours au sensationnalisme le plus basique  est-il utilisé pour relancer une intrigue alors que les idées commencent à manquer ?

Au vu du buzz suite à la diffusion de la saison 5 de Game of Thrones qui nous sert encore un viol brutal, voyeuriste et inutile, peut-on se demander si les scénaristes ne font justement pas ce genre de scène pour choquer et pire, faire parler de la série ? Car on le sait, même si de nombreux internautes ont fait part de leur mécontentement sur les réseaux sociaux, un nombre minime d’entre eux va réellement mettre ses menaces à exécution de ne plus suivre la série.

Je parle beaucoup de Game of Thrones (car la série a fait du viol son credo) mais ces scènes sont visibles dans bien des séries (Bates Motel, Dexter…)

Bref voilà chers lecteurs, mes interrogations en ce vendredi après-midi caniculaire. Je suis curieuse d’avoir votre avis sur la question.

 

Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

4 commentaires

  • Reply McLovin 13 août 2015 at 17 h 09 min

    Tout à fait d’accord,
    et ce qui me fatigue encore plus concernant Game of Thrones, c’est que si les bouquins en mettent également en scène, ils ne le font certainement pas autant que la série et pourtant l’intrigue est toujours aussi passionnante, voir même plus… C’est désespérant de médiocrité scénaristique (ça se dit ?) !

    • Reply Mélissa Tellaa 14 août 2015 at 11 h 42 min

      Oui ça se dit 😉

  • Reply Sophie Green Tea 13 août 2015 at 17 h 29 min

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, je trouve cette banalisation du viol dans les séries TV tout à fait déplorable.

    Mais je suis plus dérangée par leur traitement que par leur existence. Dans l’absolu, le viol est une réalité de nos sociétés qui est bien trop souvent niée. Donc représenter des viols dans des fictions, ça pourrait avoir une portée pédagogique très intéressante, et au final servir la lutte contre le viol. Mais pas comme c’est fait.

    Les viols sont trop souvent representés de manière très esthétiques, comme une scène de sexe normale. Et très souvent, le viol ou la tentative de viol va servir un personnage masculin en lui permettant d’endosser un rôle de sauveur ou de vengeur. Il ne s’agit que d’un ressort scénaristique au service d’un personnage masculin.

    Bien trop souvent, les conséquences pour la femme ne sont pas montrées. Comme si c’était juste une scène de sexe. Comme si ca n’était pas grave.

    Et quand la souffrance de la victime est montrée, là encore, bien trop souvent ce n’est que pour servir l’histoire d’un personnage masculin (un père /un frere/un amant/ un mari) qui va réagir.

    Ce qui rend la multiplication de ces scènes de viol insupportables, c’est qu’elles ne sont jamais montrées comme des scènes de crime en tant que telles. Alors que le viol en lui-même est un crime, que la victime ait un père /un frere/un amant/ un mari ou non.

  • Reply Lily LIParadiseS 14 août 2015 at 13 h 19 min

    Je suis tout à fait d’accord avec toi. Ces scènes rendent plutôt mal à l’aise et amplifie l’idée que la femme est soumise à l’homme, qu’elle est inférieure. Bien evidemment ce n’est pas le cas mais c’est ce qu’illustre ce type de scènes.
    Bisous.

  • Donnez votre avis