Des bouts du monde, Voyages

Faire le tour des vignobles dans la Hunter Valley

Samedi 25 janvier 2014, c’est en compagnie de Frances, la maman des petits que je garde, et de son compagnon Andrew que je prends la route direction la Hunter Valley, la plus ancienne région viticole d’Australie. Après être sortis de Sydney, nous prenons la Great North Road, construite par les convicts, jusqu’à la charmante ville coloniale de Wollombi. Nous prenons un petit café avant de reprendre la route et s’enfoncer ainsi un peu plus dans la belle vallée verdoyante, bordée par les oliviers et animée du chant des cigales locales. Cela me rappelle mon sud natale.

Nous arrivons dans le premier domaine vers 11h30. Pools Rock Wine est un grand viticulteur, qui accueille les visiteurs dans un salon très moderne pour la dégustation. Les grandes baies vitrées donnent sur le domaine et sur un petit lac artificiel. La dégustation peut commencer. Shiraz, Sauvignon blanc, Chardonnay, Sémillon…tout y passe ! Je n’y connais absolument rien en vin, mais nous passons un excellent moment dans cet établissement renommé. Mes compagnons de voyage achètent quelques bouteilles, avant de rejoindre le vignoble suivant.
SAM_0163 (Copier)SAM_0126 (Copier)SAM_0127 (Copier)SAM_0129 (Copier)SAM_0130 (Copier)SAM_0131 (Copier)
SAM_0133 (Copier)SAM_0134 (Copier)SAM_0135 (Copier)SAM_0136 (Copier)SAM_0137 (Copier)SAM_0138 (Copier)
SAM_0139 (Copier)SAM_0140 (Copier)SAM_0141 (Copier)SAM_0142 (Copier)SAM_0143 (Copier)SAM_0145 (Copier)
SAM_0146 (Copier)SAM_0147 (Copier)SAM_0148 (Copier)SAM_0149 (Copier)SAM_0151 (Copier)SAM_0152 (Copier)
Vers 13 heures, déjà bien imbibés, (oui car avec Frances, nous avons décidé de goûter vraiment et de ne pas cracher…fatale erreur!), nous nous rendons dans une boutique et fabrique de fromage afin de composer un plateau pour notre déjeuner. Fromages, baguette et antipastis seront donc dégustés à l’ombre d’un arbre dans l’un des domaines que nous visitons ensuite.
Nous achevons notre tour chez un petit producteur. En discutant, il découvre que je suis Française et m’explique qu’il a passé des vacances dans l’Hexagone il y a deux ans. Il me demande si je connais la Provence car il a adoré son séjour dans le sud est et m’en parle des étoiles plein les yeux. Je lui explique donc que j’ai grandi dans cette région et s’ensuit une belle discussion.
Il est déjà 16h, et il est temps pour nous de reprendre la route. Si notre conducteur Andrew est resté sobre, Frances et moi nous laissons bercer par la route et nous ne tardons pas à faire une petite sieste. C’est vers 19h que nous arrivons à la maison, fatigués mais ravis de cette belle journée passée tous ensemble.
Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

Pas de commentaires

Donnez votre avis