Des bouts du monde, Voyages

L’école primaire en Australie, c’est comment ?

Depuis 3 mois, je m’occupe de deux enfants de 6 et 9 ans, scolarisés à l’école catholique du quartier. J’ai donc pu observer à loisirs les différences entre l’école française et australienne.
Ici, les enfants, qu’ils fréquentent une école publique ou privée, portent un uniforme. En hiver, les enfants dont je m’occupe portent une robe/chaussettes hautes ou collants/chemise pour la fille et pantalon/chemise/cravate pour le garçon, le tout couleur vert caca d’oie. Pas très glamour, mais au moins, tout le monde est pareil, pas de jaloux! Les cartables sont également fournis par l’école. Autant vous dire qu’il n’est pas facile de les différencier des autres enfants à la sortie de l’école. Depuis quelques semaines, ils ont enfilé leur uniforme d’été. Une simple robe pour Lizzie et un short/chemisette pour Lincoln. Ils ont également un uniforme pour le sport. Les filles doivent avoir les cheveux attachés avec des chouchous et serre-tête vert ou noir. 
L’école débute le matin à 8h55 et les enfants sont libres à 15h, du lundi au vendredi. Ils n’ont pas énormément de devoirs. Le petit a de la lecture tous les soirs et quelques exercices de grammaire/vocabulaire et la petite doit également lire chaque soir en plus de devoirs de maths et d’anglais. Les enfants ont accès à un programme en ligne, Mathletics, mais ces exercices ne sont pas obligatoires. Pas de devoirs en sciences, histoire-géo…  Personnellement je trouve leur programme assez léger, mais c’est peut-être également le cas maintenant en France également (j’ai quitté l’école primaire il y a près de 15 ans donc mes références sont un peu obsolètes…)
Les enfants ne rentrent pas chez eux le midi pour manger. Il n’y a pas de cantine à proprement parler, juste un snack. La plupart des élèves emportent donc avec eux une lunch box, qu’ils dégustent pendant une courte pause, en classe ou dans la cour. Ils ont également une pause dans la matinée. 
Chaque semaine, les enfants empruntent des livres à la bibliothèque de l’école. Ils participent également à de nombreuses activités. Les parents d’élève sont très impliqués dans la vie de l’école et peuvent participer à des actions de bénévolat. 
Comme c’est une école catholique, de nombreuses messes sont organisées le soir ou le week-end. Les parents y sont conviés. 
Toutes les deux semaines, les parents reçoivent la newsletter de l’école. On y trouve tous les événements passés et à venir, une note de la directrice, le nom des élèves qui se sont distingués (avec parfois des photos). C’est vraiment un très bon moyen de garder le contact entre les parents et l’école.  Les parents d’élève reçoivent également diverses informations par mail, ainsi que la liste des fournitures…
L’école tente de sensibiliser les enfants à l’environnement en les incitant à emmener des lunch box  écolo (dépourvues d’emballage plastique…). Chaque classe doit également s’occuper d’un mini-potager. 
Chaque classe a un instituer principal, souvent assisté d’une autre personne. Des enseignants spécialisés (art, musique…) interviennent de temps en temps. 
L’année scolaire débute en janvier. Il y a quelques “petites vacances”, en avril et octobre il me semble et les grandes vacances s’étendent de fin décembre à début février (l’été en Australie). 
A l’école primaire, les classes portent les noms de year 1, year 2… jusqu’à year 6 et l’année découpée en Term 1,2,3 et 4 (l’équivalent de nos trimestres). 
Les enfants ne reçoivent pas de notes comme en France. Tout est fait pour les encourager et les mettre en valeur lorsqu’ils travaillent bien. Certificats, diplômes, Stickers… les enfants sont fiers de montrer leurs bonnes actions à leurs parents le soir. Si un enfant fait quelque chose de bien, il sera immédiatement félicité par son professeur. Etant une bonne élève, j’ai rarement été félicité en personne par mes professeurs. C’est donc, je pense, une bonne méthode pour encourager les élèves à se surpasser. Mais parfois, les Australiens en font un peu trop et une remontrance de temps en temps ne fait pas de mal… 
Voici les caractéristiques de l’école primaire Australienne. Je ne généralise pas, je rapporte uniquement ce que je côtoie tous les jours mais je pense que toutes les écoles du pays sont basées à peu près sur le même modèle. 
Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

4 commentaires

  • Reply Anonymous 12 octobre 2013 at 8 h 24 min

    Très intéressant les détails sur la vie scolaire des enfants en primaire et en Australie. Evidemment nous sommes, de loin, un peu concernés puisque nous avons des petits enfants.
    Bisous à tous les deux
    Marie Chantal et Pascal

  • Reply Mutti 12 octobre 2013 at 11 h 13 min

    En France dans le scolaire ou la vie active, on ne félicite jamais le travail effectué, par contre on sait très bien sanctionner et dévaloriser les élèves ou le personnel.
    Bravo pour cet article

  • Reply Mel 12 octobre 2013 at 22 h 59 min

    @Pascal et Marie-Chantal: merci de votre fidélité sur le blog. Vous êtes les auteurs du 100ème commentaires. Merci !
    @Mutti : c’est peut-être également pour ça que les gens sont très détendus ici. Mais j’en parlerai dans un prochain article 😉

  • Reply Hélène 13 octobre 2013 at 20 h 47 min

    J’aime bien cette nouvelle rubrique ! Et bon premier billet, c’est bien intéressant d’avoir le point de vue de quelqu’un en immersion !

  • Donnez votre avis