City break

Lisbonne : 5 bons plans et astuces pour un week-end réussi

Le week-end dernier, l’homme et moi avons visité la belle Lisbonne. Si la pluie a un peu joué les troubles fêtes, la beauté de la ville nous a vite fait oublié ce petit désagrément. Quel dépaysement. Nous sommes en plus tombé pendant les fêtes de Saint Antoine. C’était la folie dans les rues. Ambiance féria puissance mille. Ce city break nous a enchanté.

Voici donc cher visiteur mes 5 commandements pour un week-end à Lisbonne réussi !

De bonnes chaussures tu porteras

Lisbonne, ça grimpe…et ça descends. La visite de la vieille ville est assez sportive. Je vous conseille donc de porter de bonnes chaussures fermées ou des sandales robustes. Par temps de pluie, les pavés sont très glissants. les baskets de type Converse sont moyennement adaptées (j’ai failli terminer sur les fesses plus d’une fois).

C’est peut-être un détail mais cela vous évitera les courbatures au mollet à la fin du séjour (les miens souffrent encore).

Aux aurores tu prendras le tram 28

Impossible de visiter Lisbonne sans faire une petite escapade à bord du mythique tramway numéro 28. Oui vous savez, le tram jaune très ancien qu’on voit sur toutes les cartes postales !
Bon et bien à la base, c’était franchement pas gagné. Pas la peine de vous pointer à un arrêt de tram 28 en plein après-midi (sauf si vous avez 2 heures à perdre). Pris d’assaut par les touristes (surtout quand il pleut), pas facile de monter à bord et encore moins d’approcher d’une fenêtre pour admirer la vue.

Notre technique ? Se lever aux aurores (même si ça pique après avoir fait la fête dans les rues de l’Alfama et bu un peu trop de Caïpi pour fêter la Santo Antonio avec les Lisboètes), sauter dans ses vêtements, se rendre à l’arrêt Martim Moniz (le terminus). Un dimanche matin à 8h, croyez-moi, ça ne se bouscule pas dans les rues.

Nous avons donc pu prendre place à bord du tram, près d’une fenêtre, et faire de superbes photos de l’intérieur du vieux tram en bois. Nous sommes restés assis pendant tout le trajet. La balade est très sympa, ça permet de bien repérer les monuments les plus importants de la ville. Et puis le trajet est très impressionnant, surtout dans les montées. Les rues sont tellement étroites et les pentes si raides, une véritable attraction !

Du bacalhau tu mangeras

bacalhau-lisbonne

Déguster un délicieux morceau de morue, c’est un peu un incontournable à Lisbonne. Et qui dit incontournable dit piège à touristes ! Attention donc à bien choisir votre restaurant. N’hésitez pas avant de partir de repérer 2 ou 3 adresses sur Trip Advisor. Sur place, passez la tête dans la salle. Si ça parle portugais, vous êtes au bon endroit. Mieux vaut en effet choisir un restaurant fréquenté par les locaux.

Après avoir arpenté la vieille ville à la recherche d’un restaurant sympa, nous sommes tombés sur le restaurant Alpendre (voir ici : http://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g189158-d1874195-Reviews-Alpendre-Lisbon_Lisbon_District_Central_Portugal.html)

Une cuisine familiale, des habitués, des serveurs sympathiques (et très taquins)…nous avons été agréablement surpris. Le lieu est également pris d’assaut par les touristes, il vous faudra donc probablement faire un peu la queue. Il faut dire que le restaurant est situé tout près de la belle cathédrale Sé.

Les poissons sont exposés dans un frigo sur la devanture du restaurant. Comme ça on est sûr de la fraîcheur de la bête ! Et puis c’est sympa pour les photos.

Et si vous passez une demi-journée dans le quartier moderne de Parque das Nações pour visiter l’aquarium et faire un tour en télécabine, arrêtez-vous au restaurant D’Bacalhau (http://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g189158-d2092318-Reviews-Restaurant_D_Bacalhau-Lisbon_Lisbon_District_Central_Portugal.html). Si vous êtes deux, prenez la formule dégustation.

4 plats de morue à tomber, accompagnés d’un petit vin blanc portugais. Chapeau si vous arrivez à tout terminer. La grande terrasse ombragée est idéale pour un déjeuner au calme. On vous conseille une petite balade sur les bords du Tage pour digérer tout ça !

Sur Airbnb tu réserveras

Comme vous le savez, je suis une adepte d’Airbnb depuis plusieurs années déjà. Rarement je n’ai été déçue par un logement réservé via ce site. Généralement, les hôtes mettent un point d’honneur à la propreté et au confort des lieux.

Simple, rapide et efficace, le site est très bien fait et il est facile de repérer les logements disponibles en fonction des dates de séjour. Une carte permet également de choisir le quartier dans lequel on souhaite résider. N’hésitez pas à bien regarder les commentaires des précédents locataires afin de vous assurer du sérieux de votre hôte. Que vous aimiez le contact avec les locaux ou que vous souhaitiez louer un logement entier, Airbnb est fait pour vous.

Et à Lisbonne, nous avons eu la chance de pouvoir séjourner dans l’un des logements d’Ana (voici son profil sur le site pour retrouver tous ses appartements sur Lisbonne : https://www.airbnb.fr/users/show/5588401). Nous logions dans son duplex.

Conforme aux photos, nous avons eu le plaisir de découvrir un appartement ultra lumineux (malgré le ciel gris), super confortable et décoré avec beaucoup de goût.

Nous avons dormi comme des bébés et passé un séjour vraiment agréable. L’échange avec Ana a été très facile (bon il faut dire qu’elle parle français, ça aide). Elle a été très réactive et a répondu à nos questions avec beaucoup de gentillesse. Elle nous a même trouvé une solution pour stocker nos bagages le dernier jour, avant notre vol retour. Voici le lien de l’appartement dans lequel nous avons séjourné (https://www.airbnb.fr/rooms/3269567). Il y a 2 chambres et des couchages pour facilement 6 personnes. Et 2 salles de bains !

Si vous n’avez pas encore de compte sur Airbnb, inscrivez-vous en suivant ce lien et recevez 22 euros de crédit à dépenser sur le site : www.airbnb.fr/c/mtellaa?s=8

Dans les rues de l’Alfama tu te perdras

Dans ce quartier aux allures de médina, on laisse son guide dans le sac et on déambule sans but précis. De toute façon, il est presque impossible de se repérer dans cet enchevêtrement de ruelles pavées. Mieux vaut marcher au grès de ses envies.

N’oubliez pas de lever les yeux pour capter quelques instants de la vie Lisboète. Entre le linge qui sèche aux balcons et les mamies qui discutent de fenêtre à fenêtre, le spectacle est entier.

Les amoureux de belles façades et de portes seront aux anges. L’Alfama, c’est une explosion de couleurs, d’Azulejos magnifiques et anciens, de vie, d’allées secrètes… Dans ce coin de la ville, la vie se joue dans la rue et offre une atmosphère vraiment à part. C’est probablement le coin le plus typique de Lisbonne et notre coup de coeur absolu.

Le soir, le quartier s’anime et le chant du fado résonne dans les ruelles. Ce chant mélancolique vous ira droit au coeur. Si vous souhaitez écouter de la musique sans dépenser trop d’argent, des guitaristes se produisent dans la plupart des bars. Nous avons eu la chance d’écouter un chanteur Cap Verdien interpréter entre autre des morceaux de Césaria Evora. Magnifique !

Dépaysante, chaleureuse, gourmande, pleine de vie, mélancolique…Lisbonne, c’est tout ça à la fois. Alors, prêt à découvrir la capitale du Portugal ?

Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

Pas de commentaires

Donnez votre avis