Sorties/Culture

Pourquoi je ne serai jamais une blogueuse influente ?

Que je parcours Hellocoton, Instagram où mes magazines préférés, je ne peux échapper à la prolifération des blogeuses dites influentes. Et comme toute blogueuse qui se respecte, je jette un œil à leurs blogs, leurs réseaux sociaux…pour comprendre leur stratégie de com. Pourquoi elles ? Comment ont-elles fait pour se démarquer ? Et c’est en analysant cela que m’est venue cette illumination : non, jamais au grand jamais, malgré mes efforts, je ne serai un jour une blogueuse influente. Mais pourquoi ça, vous demandez-vous (ou pas) ? Voici ma réponse.

Peu de goût pour la mise en scène

Vous l’aurez remarqué, toutes les blogueuses « célèbres » sont reconnaissables. Je veux dire par là qu’on connaît leur visage, leur chez elle, leur voix… Pas un jour sans qu’elles ne postent un cliché (souvent très mignon) sur Instagram.

Les séances photos sont également leur dada. Sans parler de celles qui animent une chaîne You Tube.

Et bien moi, je n’ai aucun goût pour ces choses là. Je ne me vois pas prendre en photo chaque morceau de ma vie pour la partager à mes followers. Je ne me sens pas assez à l’aise avec mon image pour vous montrer ma trogne à tout va.

Alors oui, je poste des photos de mes voyages ou des photos dont je suis fière, mais elles sont captées la plupart du temps sur le vif. Je ne réfléchis généralement pas au fait que je vais partager une photo avec mes followers. C’est en regardant mes photos que je décide ou non de la poster. Rien n’est donc programmé, anticipé ou posé à l’extrême.

Pareil pour ce qui est de ma vie privée. Même si certaines gardent une part de mystère, la plupart parlent sans tabou ni complexe de leur métier, de leur famille ou de leur amoureux. Est-ce une pudeur trop exacerbée chez moi ? Une peur du regard des inconnus ? Je ne sais pas en tout cas ce n’est pas dans mon caractère de me mettre en avant, de me glorifier en quelque sorte. Je suis fière de mon parcours, de mes aventures, de mes choix, mais pas de là à les exposer au premier venu.

Pas de talent fou

Les blogueuses influentes ont souvent un joli talent : reine du DIY, experte en maquillage, cuisinière exceptionnelle…toutes ont cette petite corde à leur arc qui fait qu’elles sont souvent sollicitées par des marques pour des collaborations.

Cher lecteur, tu l’auras bien compris, je ne fait pas partie de ces femmes qui possèdent un talent particulier, assez développé pour être remarqué (et remarquable). En gros, je ne sais rien faire de mes 10 doigts, je n’ai pas un goût prononcé pour la mode ou le maquillage et je n’ai aucun conseil de maman ou de vie à donner. Tout ce que j’ai à offrir, ce sont les fruits de mes réflexions, mes retours perso d’expérience ou encore mes écrits de voyage.

Trop d’irrégularité

Et puis je suis irrégulière. Comme mon travail est d’écrire toute la journée, j’avoue avoir beaucoup de mal à me motiver pour remettre ça le soir en rentrant. La simple idée de passer du temps derrière mon PC alors que j’ai déjà passé 8 heures de ma journée coincée derrière un écran me déprime.

Pour que je me décide à écrire, il faut que je me creuse les méninges pour pondre un truc intéressant, une réflexion, pour vous offrir un post qui n’a pas été lu déjà 10000 fois ailleurs. Cet effort, j’ai parfois du mal à le fournir. Je tiens donc à tirer ma révérence à tous ces blogeurs qui débitent les articles à la vitesse de l’éclair, tout en captivant leur audience. Chapeau à vous ! Votre discipline force le respect.

Mais alors, pourquoi diable je continue à bloguer ?

Bah oui pourquoi te demandes-tu ? A m’entendre, on croirait que ce milieu du blogging me déplaît et que je ne sais pas trop ce que je veux.

Bloguer m’apporte pourtant énormément. En fouinant, je tombe sur de véritables pépites et vous lire m’instruit, m’informe ou m’amuse. Ce grand monde qu’est la blogosphère apporte donc son lot de surprises.

J’ai également eu envie de créer cet espace, ce blog qui m’est cher (après avoir animé puis abandonné mes blogs Bigger Inside et Des bouts du monde), pour continuer à exprimer mon opinion, mes coups de gueule, mes trouvailles, pour moi mais également pour les petits lecteurs anonymes qui font vivre ce blog. Merci à vous de me lire, et surtout, de contribuer et de donner vos avis souvent éclairés dans les commentaires. Ouvrir ma boîte mail et voir qu’un commentaire attend ma validation me donne des petits papillons dans le ventre.

Dans ce grand fourre-tout qui me ressemble, j’aime partager et voir qu’un article a fait réagir. Sans chercher le buzz à tout prix, j’aime évoquer des sujets pas ou peu abordés, donner mon avis… Cette liberté que m’offre le blog, c’est sûrement ça qui me fait continuer…

Et vous, pourquoi bloguez-vous ? Qu’est-ce-que cela vous apporte ?

PS : ne voyez aucune jalousie ou aucune rancœur/rancune dans cet article qui exprime surtout un avis très personnel.

Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

24 commentaires

  • Reply Lorelei 20 août 2015 at 21 h 23 min

    Je vais te donner des papillons dans le ventre alors (moi aussi j’adore recevoir ce genre de mails, même si j’en ai pas reçu encore beaucoup lol)
    Tu as tout bien résumé ce que je pense! J’ai envie de parler de moi mais pas de m’exposer, je ne veux pas qu’on me reconnaisse mais je partage quand même les articles sur mon FB….Contradictoire non?
    En tous cas j’ai beaucoup aimé ton article, il est très bien écrit et très sincère.
    bisous

  • Reply iamninis 20 août 2015 at 21 h 24 min

    Je comprend ton point de vue et ton raisonnement et quelque part je me reconnais, je n’ai pas de talent particulier, je possède un blog humeur donc ça n’attire pas autant qu’un blog mode ou beauté ou même cuisine et DIY et je même si là ça va car c’est les vacances je sais qu’à partir de la rentrée je posterai moins et c’est comme ça je pourrais laisser tomber mais j’adore trop ce que je fais et ce que j’ai construit depuis 1 an et demi !
    Des bisous ♥

  • Reply AmelieB 21 août 2015 at 8 h 19 min

    Il est top ton blog, justement parce que l’on y trouve des choses qu’il n’y a pas ailleurs ! Il y a toutes sortes de blog et certaines dévoilent beaucoup voire tout sur leur vie, d’autres ne partagent que leur « mode de vie » et d’autres encore ont un talent de rédaction… bref, il faut laisser la place à TOUS les univers et comme à chaque fois, j’ai pris beaucoup de plaisir à te lire. à bientôt 😉

    • Reply Mélissa Tellaa 21 août 2015 at 12 h 00 min

      Merci chères lectrices (mais où sont les lecteurs?) pour vos petits mots qui me vont droit au coeur. Au plaisir de vous lire. Bon week-end 😉

  • Reply Ophélie G. 21 août 2015 at 12 h 22 min

    Je trouve cet article très chouette. Ironie du sort, grâce à celui-ci, te voilà à la Une Hellocoton, version Culture. Je me reconnais plutôt pas mal dans ce que tu dis : l’irrégularité, l’absence de talent fou, ou encore l’image de soi qu’on a pas forcément envie de divulguer. Ceci étant dit, j’aime l’idée d’avoir un blog, de le chouchouter, et surtout, de rencontrer du monde via la blogosphère !
    Bref, merci pour cet article ! A très vite, Ophélie xx

  • Reply Mélina 21 août 2015 at 12 h 24 min

    Je ressens exactement la même chose que toi. Je ne serais jamais une blogueuse influente non plus, et il m’est arrivé de me dire « mais mince, pourquoi pas moi?! », de regarder leur stratégie etc comme tu le fais et puis finalement je me dis que c’est aussi très bien comme ça. Je suis déjà une immense control freak, je ne m’imagine pas devoir contrôler chaque photos sur les réseaux, chaque mots… Et je ne suis pas assez régulière non plus.
    Il faut se dire aussi que c’est leur travail en fait, certaines ont leur blog comme moyen de vivre, c’est « normal » qu’elle pousse le contrôle à l’extreme je pense.

  • Reply Ophélie G. 21 août 2015 at 12 h 24 min

    (Et en plus, je me suis plantée.. C’est sur la Une Lifestyle que tu es, pas Culture.. ;D)

    • Reply Mélissa Tellaa 21 août 2015 at 13 h 25 min

      Merci pour l’info je n’avais même pas vu. Et oui la vie est pleine d’ironie, j’adore. Merci pour ton com 😉

  • Reply Marion 21 août 2015 at 13 h 09 min

    Pour moi, j’ai déjà vu un de tes talents : l’écriture ! Bon même si c’est ton métier, je trouve que tu écris extrêmement bien. C’est déjà une qualité très importante pour une blogueuse !
    Après, un blog est personnel, tu montres ce que tu as envie de montrer. Je pense que tu serais surprise de voir le nombre de gens qui seraient susceptible d’être intéressé par tes articles !
    (La preuve, j’ai voulu en savoir plus donc j’ai cliqué)
    Franchement, ne te prends pas la tête. Je pense qu’avoir une communauté fidèle reste tout aussi important, voir même plus que la notoriété 😉
    Et surtout, le blogging doit resté une passion, quelque chose que tu aimes faire. Tu ne dois pas te forcer 🙂

  • Reply frikadel 21 août 2015 at 13 h 50 min

    Tout pareil et moi non plus…
    XOXO
    http://www.frikadel.fr

  • Reply Elisa 21 août 2015 at 13 h 51 min

    Super ton article!
    Tu as su exprimer tellement bien mes propres pensées à propos du fait que je ne serai jamais une blogueuse influente!
    Mais je partage cette passion de bloguer, de partager mes images, mes expériences lors du voyage, mais pas ma vie personnelle.
    Amitiés et bonne continuation!
    Elisa, en Argentine

  • Reply Elodie S 21 août 2015 at 13 h 54 min

    Je pense que les objectifs des unes et des autres sont tellement différents que finalement, la manière de bloguer dépend de cela. Pour ma part, le blog est un challenge par exemple. Je veux me prouver certaines choses: le fait de pouvoir exploiter certains sujets alors que justement, je ne suis pas experte. Je veux me prouver que je peux écrire un article sur la mode alors que j’ai un look des plus banal….y en a d’autres pour qui le blog est une sorte de journal intime, défouloir etc…la question de l’influence, je ne pense pas que ce soit la blogueuse qui le cherche, ce sont les gens qui se laissent influencer ou pas. Faudrait déjà savoir ce qu’on entend par « influente »: est-ce le fait d’être suivie par des millions de personnes? le fait de pouvoir générer de la vente pour une marque donnée etc…la notion d’influence est vague finalement…

  • Reply Life is a DIY 21 août 2015 at 14 h 08 min

    Merci pour cet article, j’aurais pu l’écrire tellement je me reconnais en tout point.

  • Reply Jo 21 août 2015 at 18 h 39 min

    Merci de m’avoir « suivi » sur instagram, j’ai pu du coup découvrir ton blog que j’aime beaucoup ! ( Je me suis même inscrite à ta news letter)
    Je me retrouve dans tes articles, j’avais moi même d’ailleurs commencé un blog mais par manque de temps, 1 article par semaine environs et 10 visites par mois lol J’ai vite abandonnée au bout de trois mois environ…
    Je n’avais jamais aucun retour sur mes articles, et cela me « frustrais » beaucoup, ce n’est pas de la reconnaissance que je cherchais, juste un besoin d’échange d’opinons de découvertes et d’avis…
    J’aimerais beaucoup reprendre un blog mais j’ai peur que cela finisse comme le 1er….

    Dommage…

    En tout cas bonne continuation pour le tiens, au plaisir de te lire à nouveau ! 🙂

  • Reply Océalie 22 août 2015 at 14 h 52 min

    Super idée cet article, que je découvre via hellocoton. 🙂 Tu exprimes tout à fait ce que des blogueuses moyennes comme nous (no offense, ce n’est pas péjoratif) pensent. En fait, comme toi, je considère cela comme un loisir et je ne sais pas si je supporterais d’en faire un métier, tout simplement car passer toute ma vie devant un écran d’ordinateur ou de smartphone ce n’est pas mon truc. Ça ne m’empêche pas comme toi,d’admirer ces super-blogueuses actives sur tous les fronts. Hehe Par contre, je pense que, comme tout le monde, tu dois avoir un talent. Le mien est tout simplement de raconter des histoires et de les illustrer. Et je pense que toi aussi. C’est déjà super 🙂 Allé du coup, ça me donne envie d’aller explorer ton blog.

  • Reply Morgane D 22 août 2015 at 15 h 59 min

    En fait, je ne suis pas complètement d’accord avec ces trois points. Je crois que le vrai point clé commun aux blogueuses influentes c’est la régularité! Ensuite, tout dépend du type de blog : certains n’ont pas de mises en scène aussi poussées ou même de photos mignonnes à offrir tous les jours. Quant au talent, je ne crois pas qu’il soit nécessairement « exceptionnel » : avoir soit une écriture agréable, soit un bon oeil pour la photo et un instinct pour la com’ peuvent suffire, et ça, ce n’est pas forcément inné, ça peut se travailler!
    La différence entre une blogueuse lambda qui écrit des articles sympas et une blogueuse influente, c’est à mon sens l’investissement de la blogueuse influente, sa régularité, sa capacité à penser son blog au-delà de l’écriture des articles. Donc effectivement, ce n’est pas à la portée de tout le monde car le blog doit alors tenir un rôle assez conséquent dans la vie de la blogueuse si elle veut en arriver là! 🙂

  • Reply Buddy Birdies 22 août 2015 at 17 h 10 min

    Bonjour! Je me reconnais dans ta façon de voir les choses. J’ai très longtemps hésité à bloguer et je ne suis décidée que quand j’ai choisi un pseudo et voulu montrer mes créations qui étaient confinées à la famille depuis des années (oui je suis douée de mes dix doigts mais par contre une handicapée de la vie sociale!). Je suis toujours bluffée par ces personnes qui ont un avis sur tout, des journées de 92 heures pour écrire, photographier, commenter, fabriquer, avoir une vie de famille, professionnelle, sociale! pffffou…rien que d’imaginer ça me fatigue.
    Et les jours de doute ( qui sont nombreux…) ça me complexe !
    Enfin mon blog est tout neuf alors pour l’instant je ne sais pas ce qu’on en pense, je suis loin d’être une blogueuse expérimentée!

  • Reply Marine 23 août 2015 at 9 h 31 min

    Et bien tu vois, tu as écris un article fort intéressant 🙂 J’ai eu beaucoup de plaisir à le lire 🙂 Surtout que, ce que tu dis est entièrement vrai. On essaie toutes de se faire connaître comme on le peut mais ce n’est pas toujours évident car il nous manque plein de petites choses que tu as énumérées. Mais tant que le plaisir de bloguer est présent, il ne faut penser qu’à ça 🙂

    Des bisous
    Marine

  • Reply chloe 23 août 2015 at 14 h 38 min

    Super article, je me reconnais tellement dans ta description!
    Nous ne resterons blogueuses que pour le plaisir, et pas dans une optique de professionnalisation!

  • Reply Tribulations d'une quinqua 24 août 2015 at 9 h 24 min

    Moi non plus je ne serai jamais une blogueuse influente, et alors? 🙂
    Moi non plus je n’ai pas un talent exacerbé qui me donnerait des possibilités de rédaction de billets à l’infini sans pour cela me creuser les méninges:).
    Mais j’aime bloguer, j’ai aussi les mêmes papillons dans le ventre quand je vois la notification wordpress sur mon téléphone me signalant qu’il y a eu une réaction sur l’un ou l’autre de mes blogs.
    Comme je le dis toujours, le plaisir est primordial, et c’est pour cela que l’on continue. 🙂

  • Reply Claire 25 août 2015 at 13 h 45 min

    Bravo! Tu as parfaitement résumé les idées de beaucoup d’entre nous et je me reconnais totalement dans ce que tu dis. Après 2 ans et demi de blogging, j’en suis venue à la même conclusion que toi (moins la Une Hellocoton bien sûr). On blogue par goût, pour le plaisir, parce que c’est une activité plaisante, un passe temps nourrissant et constructif. On découvre avec délice les univers des autres blogueurs, on apprend de nouvelles choses et on est heureux. La notoriété n’a rien à voir avec tout ça.
    Au fait, tu as un talent superbe, tu écris merveilleusement.
    XxxC

  • Reply Sophie Green Tea 16 octobre 2015 at 11 h 56 min

    Merci pour cet article ! C’est intéressant cette réflexion, qu’est-ce qui fait qu’on perce ou qu’on ne perce pas… Le statut de blogueuse influente fait toujours un peu rêver mais on a tendance à oublier les efforts, les sacrifices et le travail qu’il y a derrière. C’est vrai aussi dans la vie de tous les jours d’ailleurs 😉

    Mon blog est tout récent donc la question ne se pose pas vraiment, mais je sais déjà que je ne serai jamais une blogueuse influente : comme toi, je n’ai pas vraiment le goût de la mise en scène, comme toi, j’écris déjà 8heures par jour dans le cadre de mon travail, etc.

    Mais le blogging apporte déjà tellement de choses par ailleurs, que devenir une blogueuse influente n’est que la cerise sur le gâteau ! (Cerise qui ne vient d’ailleurs pas sans son lot d’aspects négatifs je pense).

  • Reply Sophie Green Tea 16 octobre 2015 at 11 h 58 min

    Oh et puis autre chose : ça dépend aussi de ce que tu entends par blogueuse influente… Moi j’aurai tendance à dire qu’une communauté de 1000 followers sur Twitter c’est déjà une très belle communauté !

  • Reply Ondine 9 août 2016 at 10 h 59 min

    Comme je me reconnais dans tes propos ! Pareil, je fais tout à la spontanéité. Parfois, j’ai l’impression que certaines filles ont un petit-copain-esclave qui les prend en photo sans cesse… Je vois mal le mien faire ça haha !
    Sur mon blog quasiment pas de photo de moi, mais plutôt mes réflexions, mes créations, mes trouvailles… sur instagram un peu plus, je montre ma trogne prise sur le vif 🙂
    On ne sera pas influentes mais on s’en moque, ce qu’on veut c’est partager <3

  • Donnez votre avis