Ciné/Séries

Ripper Street : plongez dans les bas fonds de Whitechapel

Je ne cesse de le répéter, les Anglais sont merveilleux et la BBC nous offre chaque année des petits chefs d’oeuvre.

Laissez moi vous parler de Ripper Street, dont la seconde saison vient de débuter. Je suis tombée sous le charme de cette petite série (8 épisodes pour la saison 1). Un enquêteur qui officie dans le quartier de Whitechapel à l’ère Victorienne, il faut dire qu’il y avait de quoi me séduire.

La série se déroule 6 mois après le dernier meurtre du célèbre Jack l’Eventreur. L »inspecteur Reid, de la division H, qui a suivi de près l’enquête, tombe sur un imitateur qui commet de nouveaux meurtres particulièrement atroces au cœur de Whitechapel.

Aidé de son bras droit Benett Drake et d’Homer Jackson, un américain, chirurgien et ex Pinkerton, Edmund Reed, un homme droit dans ses bottes touché par un drame personnel, met tout en œuvre pour maintenir un semblant d’ordre dans ce quartier pauvre et délabré de Londres.

Ce qui est intéressant, c’est d’assister à la naissance de nouvelles techniques d’investigation. Par exemple, Jackson va apporter un nouveau regard et de nouvelles méthodes pour l’autopsie des corps. Il met également ses connaissances en chimie au service de la police. Le télégramme, tout nouveau dans le commissariat, aide également énormément les enquêteurs.

Au cours de leurs enquêtes, les policiers de la division H vont être confrontés à la drogue (l’apparition de l’héroïne), aux nouveaux appareils photos et images animées, aux émeutes, à la police secrète russe, la construction du métro londonien, l’épidémie de choléra à Londres…

On rencontre également des personnages historiques typiques de cette époque comme Joseph Merrick (l’homme éléphant).

ripperstreet-merrick

Au niveau du casting, on est gâté. Le charmant Matthew Macfadyen joue son rôle à merveille. A ses côtés, on retrouve Jerome Flynn, que les fans de Game of Thrones ont déjà pu apercevoir dans le rôle de Bronn. L’Américain Adam Rothenberg est également irresistible dans son rôle. Le trio fonctionne vraiment bien et je prends un réel plaisir à suivre leurs enquêtes ainsi que leurs histoires personnelles.

ripperstreet2

Ça reste une série d’enquêtes policières mais si comme moi vous êtes fans de séries en costume et de l’époque victorienne, cela devrait vous plaire !

Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

Pas de commentaires

Donnez votre avis