Des bouts du monde, Voyages

Seychelles (Jour 12) : farniente et jet ski pour le dernier jour

Ce matin, après un bon petit déjeuner, nous changeons nos affaires de chambres et prenons le bus pour la plage de Beauvallon. Le ciel est très couvert mais il fait déjà très chaud.
Nous nous baignons et assistons à un étrange spectacle. Un énorme bateau est accosté très près du bord et une partie de la plage est interdite au public. Des policiers ont même dressé un périmètre de sécurité. Nous nous renseignons et apprenons que le bateau installe des câbles pour internet sous la mer. Une grosse opération qui menace peut-être notre balade en jet ski. Le patron doit en effet attendre pour savoir s’il a l’autorisation de sortir ses engins. Finalement c’est ok, nous pouvons faire nos 20 minutes de jet à condition de ne pas nous approcher du bateau.
C’est Chris qui pilote et après quelques minutes d’hésitation, sa conduite s’améliore. C’est sympa mais sans plus mais nous souhaitions tester.
Après notre séance, on reste encore quelques instants sur la plage avant de nous diriger vers un petit marché déserté par les touristes « prout prout » de Beauvallon. Et bien sûr, encore une fois, nous trouvons notre bonheur pour le déjeuner. Un poisson grillé pour moi et des saucisses pour Chris. Nous accompagnons le tout de jus de mangue. Les dames à qui nous avons acheté la nourriture nous ont même installé une petite table avec des chaises pour que nous puissions manger tranquillement. Les Seychellois ont vraiment le sens de l’hospitalité et leur gentillesse m’étonne encore. Nous sommes les seuls touristes et nous profitons pleinement de ces instants partagés avec les locaux.
Une fois bien rassasiés, nous décidons de nous rendre à pieds vers la petite plage qui se situe près de notre hôtel. Après un arrêt à l’épicerie pour acheter de l’eau, nous demandons le chemin de la petite plage. Surprise, celle-ci est très jolie et très peu fréquentée. Seules quelques familles Seychelloises profitent de leur dimanche. Le ciel se fait de plus en plus menaçant. Nous nous baignons longuement avant de nous faire surprendre par la pluie. Celle-ci est de plus en plus forte. A contrecoeur, nous décidons donc de rentrer à l’hôtel.
On se change, se repose en attendant que notre taxi vienne nous chercher à 19h30. Une fois arrivés à l’aéroport, la longue, très longue attente commence. Nous mangeons une petite part de pizza avant de passer au chek in. Une fois nos bagages déposés, nous entrons dans une salle climatisée. Nous faisons un peu de lèche vitrines et attendons l’embarquement. Les voyageurs sont nombreux. A 23h15, nous pouvons enfin nous diriger vers l’avion, le cœur serré.
Ce voyage retour sera assez long, en particulier les 4 heures d’escale à Dubaï (entre 4 et 8 heures du matin). C’est donc déprimés que nous arrivons à Paris. Le RER, l’impolitesse des gens… il va nous falloir quelques jours pour nous remettre dans le bain… avec une seule hâte, celle de repartir à nouveau !
Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

1 commentaire

  • Reply Hélène 17 novembre 2012 at 21 h 57 min

    Merci pour ce carnet de voyages ! 🙂 Je te souhaite d’autres jolis voyages à nous raconter !

  • Donnez votre avis