Des bouts du monde, Voyages

Seychelles (Jour 3) : Barbecue, visite et snorkeling

Ce matin, nous avons rendez-vous à 8h45 pour notre excursion. Nous attendons à l’accueil de la guest house avec Pascal et Marie-Chantal que le taxi vienne nous chercher pour nous emmener chez Angélique. C’est avec son mari Christian que nous allons partir en mer pour une ballade (Angel Tours).
Très accueillante, Angélique nous explique comment va se dérouler la soirée. Nous discutons un bon moment, le temps que Christian et son coéquipier Michael préparent le bateau. Nous serons finalement 8 à faire la ballade.
Il fait très chaud et l’air du large nous fait le plus grand bien. Le bateau de Christian est confortable et affronte les vagues à vive allure. L’eau turquoise nous entoure et nous restons fascinés devant les paysages grandioses. Nous longeons la côte de Praslin, ce qui nous permet d’admirer les plages et le littoral. C’est un véritable défilé de palmiers, cocotiers, sable blanc et roche granitique.
Nous nous éloignons ensuite de la côte pour nous approcher de l’île Cousin.  Cette île est aujourd’hui une réserve pour les oiseaux et on y entre pas comme on veut. Il faut payer une taxe (incluse dans le prix de notre excursion). Les règles sont très strictes sur l’île. Comme il n’y a aucun rat ni aucune espèce qui menace la tranquillité des oiseaux, les bateaux n’ont pas le droit d’accoster. Seuls 20 personnes peuvent accoster par jour sur l’île. C’est une navette spéciale qui vient nous chercher sur notre bateau pour nous conduire sur l’île. Comme conseillé en amont, nous avons apporté notre anti moustique, qui va bien nous servir.
Nous faisons connaissance avec Olivier, un ranger qui va nous servir de guide pendant l’heure et demi que dure la visite de Cousin. Passionné, Olivier a tout appris sur place. Il vit sur l’île, avec d’autres rangers mais aussi des étudiants et des scientifiques. Il nous explique l’histoire de l’île et nous montre les différentes espèces d’oiseaux qui vivent et se reproduisent sur place. C’est un véritable spectacle. L’île regorge également de lézards (je n’ai jamais vu des lézards aussi gros et aussi beaux) ainsi que des fameux gueckos (qui ressemblent un peu aux tarentes).  L’île Cousin abrite également des tortues de terre. Nous en rencontrons deux, et Olivier nous apprend à distinguer les mâles et les femelles. Notre guide est très intéressant et répond à toutes nos questions. Il nous apprend même à faire des colliers et bracelets en fleurs.
Après ce tour passionnant d’une heure et demie,  il est temps pour nous de rejoindre notre bateau, direction l’île Curieuse. Michael nous attend, il a dressé la table et préparé le barbecue. C’est un véritable festin qui nous attend. Sous la tente où d’autres groupes dégustent également leur repas, nous nous attablons pour goûter du job (poisson) grillé au barbecue et de l’espadon, accompagné de riz, salade de papaye et autres délices. Bravo au chef, le poisson est délicieux et on se ressert tous.
Après avoir dégusté notre festin, nous allons faire un coucou aux tortues, dont l’île regorge (environ 300 y habitent), avant d’entamer notre mini randonnée à travers la colline, pour rejoindre une plage de l’autre côté de l’île. La ballade est enrichissante, nous découvrons plein d’animaux et de plantes incroyables. Les 40 minutes passent très vite, même si la chaleur est étouffante. Dès que nous apercevons la plage, nous nous déshabillons en toute hâte pour plonger dans l’eau cristalline.  Ce bain nous fait un bien fou et nous restons une petit demi heure dans l’eau. Christian, qui a approché le bateau, nous rappelle pour embarquer. Il nous reste en effet une troisième île à visiter. Il s’agit de l’îlot Saint Pierre. Ce petit îlot en face de Praslin, est un lieu magnifique, isolé, idéal pour le snorkeling. Nous enfilons donc masque, tuba et palmes à la découverte des fonds marins. Nous n’en revenons pas. Des poissons multicolores défilent sous nos yeux, à seulement 50 cm de profondeur. Nous avons l’impression d’être dans un aquarium, on ne sait plus où donner de la tête. Il y en a partout. Et ils ne sont pas farouches et nagent tranquillement à nos côtés. Nous restons une bonne heure dans l’eau, nous émerveillant de ce spectacle extraordinaire. C’est la première fois que je vois autant de spécimen de poissons différents.
Mais toute bonne chose a une fin et Christian nous remonte à bord pour nous ramener sur Praslin.  Nous savourons la ballade du retour. Les embruns nous fouettent le visage et nous apprécions cette petite ballade silencieuse. Tout le monde dans le bateau est fatigué et apprécie ce moment.
Le taxi nous attend chez Angélique pour nous ramener à la guest house. Même si nous avons pas mal barboter aujourd’hui, nous ne résistons pas à la tentation d’une petite baignade nocturne à la piscine. Et oui il est 18h15 et la nuit tombe sur Praslin.
Au dîner, nous discutons de notre journée avec Pascal  et Marie-Chantal avant d’aller nous coucher, des images plein la tête.
Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

Pas de commentaires

Donnez votre avis