Des bouts du monde, Voyages

Seychelles (Jour 9) : End of the road

Ce matin, nous nous sommes encore levé très tôt. Une fois notre petit déjeuner avalé, nous enfourchons nos bons vieux vélos pour découvrir le Nord de l’île. Nous faisons un premier arrêt sur la très belle plage Anse Sévère pour nous baigner. Mais la marée est basse et impossible de nager dans 30cm d’eau. Nous reprenons donc nos vélos et continuons notre route. La chaleur est déjà étouffante.

Nous passons devant des plages plus belles que les autres. Je suis souvent obligée de descendre de mon vélo dans les côtes car il est vieux et il n’y a pas de vitesses (et aussi parce que je manque d’endurance, soyons honnêtes).
Après une petite heure de vélo, nous arrivons au bout de la route. Pour visiter le reste de l’île, il faut le faire à pieds mais la route est dangereuse et il faut être équipé pour marcher sur les rochers. Nous rebroussons donc chemin. Sur les recommandations de Pascal et Marie-Chantal, nous nous arrêtons « Chez Jules », un petit café en bord de route pour savourer un grand verre de jus de mangue frais pour moi et un smoothie à la banane pour Chris.  Nous discutons un peu avec le gérant avant de reprendre nos vélos.
Nous nous arrêtons à la petite plage Anse Patate, que nous avions repéré à l’aller. L’eau est bonne et le courant n’est pas trop fort. Il faut tout de même être prudent et les chaussures d’eau sont nécessaires pour ne pas se blesser.  Nous profitons de ces instants sur cette belle plage. Il commence à faire faim. Il est donc temps de reprendre nos vélos pour nous diriger vers un petit take away en bord de route. Un peu touristique donc plus cher que les autres take away, nous commandons un burger (local) et une grande salade végétarienne. Le ventre rempli, nous retournons à La Passe, le « centre ville » de l’île.
Là nous passons par la poste et visitons quelques boutiques de souvenirs. On se paye également une petite glace bien méritée.
Après quelques instants de réflexion, nous décidons d’avancer l’heure de notre départ le lendemain. Nous allons donc au comptoir de Cat Cocos pour changer nos billets de bateau.
Nous retournons ensuite à Anse Réunion pour une baignade coucher de soleil gâchée par un gros nuage. C’est donc sous des trombes d’eau que nous arrivons Chez Nadège pour nous changer et faire nos sacs, le cœur lourd. La nuit sera pluvieuse et je déprime un peu à l’idée de quitter La Digue.
Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

Pas de commentaires

Donnez votre avis