Ciné/Séries

Sherlock vs Basil, détective privé

Si Sherlock, la série de la BBC crée par Steven Mofatt et Mark Gatiss et le film de Guy Ritchie font le buzz actuellement, il faut se rappeler que Disney a également mis en scène les aventures du célèbre détective dans un film d’animation en 1986 (soit l’année de ma naissance).

Je garde un souvenir très précis et plaisant de ce dessin-animé qui mêle aventure, enquête et émotion. Ici, notre héros se nomme Basil et réside… au 221b de Baker Street, qu’il « partage » avec son homologue humain, le célèbre Sherlock Holmes. Le Dr Dawson, ancien militaire revenu d’Afghanistan, est à la recherche d’un appartement à Londres. C’est au cours de ses investigations immobilières qu’il tombe sur Olivia, ne charmante petite fille à la recherche d’un détective qui pourrait retrouver son père disparu.

Le Dr Dawson accompagne la petite fille jusqu’à l’adresse qu’elle lui indique et rencontre ainsi Basil de Baker Street. Il va mener l’enquête à ses côtés et affronter le plus grand ennemi de Basile, le démoniaque et très flippant Ratigan !

Grande fan du dessin animé et de la série, je n’ai pas pu m’empêcher de faire un petit comparatif. C’est parti pour la confrontation en images !

Basil/Sherlock

basile-sherlock

Même passion pour le violon, même allure, les deux héros ont de nombreuses similitudes. Tous deux alternent les moments d’euphorie et d’abattements profonds et peuvent être capable d’espièglerie, mais aussi de froideur. Aversion pour les enfants, indifférence vis à vis des femmes, les deux détectives vouent une grande passion pour leur travail et partagent le même esprit de déduction.

D’ailleurs, tous les deux chassent leur ennui ou leur déprime en jouant du violon…

Docteur Dawson/Docteur Watson

watson-dawson

Là encore les deux personnages sont très similaires. Archétype du personnage au grand coeur, un peu dépassé par les évènements, mais qui est traité avec respect par son futur « associé » et ami, les deux docteurs tentent tant bien que mal de suivre le raisonnement de l’esprit supérieur de Sherlock/Basile.

Ms Judson vs Ms Hudson

hudson-judson

Les deux personnages sont en tous points semblables. Logeuses des deux « boys », elles prennent grand plaisir à s’occuper d’eux. Petite tasse de thé, biscuits… les deux colocataires sont très bien traités par leur logeuse qui se plie en 4 pour qu’ils se sentent bien.

Ratigan/Moriarty

ratigan-moriarty

Je ne sais pas vous mais Ratigan me faisait vraiment très peur quand j’avais 6 ans. La scène finale du dessin animé, qui évoque sans s’en cacher, la scène du Final Problem, me faisait frissonner. Comme vous l’aurez sans doute deviné, ce personnage est l’équivalent du démoniaque Jim Moriarty. Assoiffé de pouvoir, le méchant fait tout son possible pour provoquer et éliminer son plus grand ennemi, Sherlock Holmes/Basil de Baker Street. C’est donc en me basant sur la phrase désormais culte « Honey, you should see me in a crown » que j’ai choisi ces deux images.

Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

3 commentaires

  • Reply Anonymous 18 février 2012 at 10 h 53 min

    J’adore le comparatif photos 😉

  • Reply Chris 18 février 2012 at 12 h 52 min

    Hehe, bon article original, j’aime bien la « patte » de l’écriture : sympa et intéressant 🙂 + bon choix de photos ! merci !

  • Reply Anonymous 18 septembre 2012 at 13 h 20 min

    Très originale cette comparaison

  • Donnez votre avis