Un jour en France, Voyages

Un week end sur la Côte d’Opale

Le week end dernier, j’ai été invitée par ma tante à venir lui rendre visite dans sa nouvelle région, le Nord Pas de Calais. Pas très sexy me direz-vous. Il est vrai que nous avons souvent une vision sectaire de cette région française. Les préjugés vont bon train si bien que moi-même je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Mais comme toujours, la curiosité l’emporte.
Je prends donc le train samedi matin de bonne heure à la Gare du Nord direction Etaples/Le Touquet. Après le tour du propriétaire et un petit rafraîchissement, je pars avec ma tante et son amie à la découverte de la ville d’Etaples, séparée du Touquet par le « pont rose ».
C’est une charmante petite ville qui offre toutes les commodités. Nous nous dirigeons vers le port d’Etaples, sur la Canche, très animé ce samedi matin. C’est en effet le marché aux poissons. Les mouettes l’ont bien compris aussi et volent par dizaines au dessus des étales qui regorgent de poissons en tout genre. Nous en profitons pour faire quelques achats pour nos repas du week end. Nous nous rendons ensuite dans le petit centre ville.
Après un copieux repas (j’ai encore du mal à m’en remettre), ma tante m’emmène visiter la jolie ville du Touquet Paris Plage, qui fête cette année son centenaire.  En arrivant dans la ville, j’ai tout de suite compris pourquoi on l’appelait  « la perle de la Côte d’Opale ». Le premier bâtiment que je vois est l’hôtel Westminster, construit en 1924. Cette station balnéaire est très élégante. Les bâtiments et les maison sont magnifiques. Les amateurs du style année 20 ne seront pas déçus. On imagine très bien le faste d’antan et la magie des années folles. Cette ville a une histoire et elle transparait dans ses monuments.
Après un tour de la ville qui regorge de touristes, nous nous dirigeons vers la plage. C’est une longue plage, bordée de dunes, de plus de douze kilomètres, d’un sable très fin. Si je supporte très bien mon jean et mon t-shirt, de nombreuses personnes sont en maillot et se baignent. La plage est magnifique et malgré le monde, il n’est pas difficile de marcher tranquillement les pieds dans le sable. De nombreuses cabines longent la plage. Les propriétaires y gardent leurs nombreuses affaires de plage. Bien pratique ! Je suis également étonnée de toutes les aires de jeux pour enfants qui pullulent tout le long de la plage. Ils ne risquent pas de s’ennuyer !
Après une belle balade, nous reprenons la voiture pour visiter les différents quartiers de la ville. Les maisons sont immenses et élégantes. Nous allons jusqu’à l’hippodrome, apercevons le phare du Touquet.
Au retour, nous passons par la commune et la plage de Sainte Cécile et d’Hardelot-Plage. Après cette journée bien remplie, nous rentrons. Et oui, c’est l’heure de l’apéro.
Le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil, je me lève à 8h30. Le programme de la matinée est chargée. Nous prenons la voiture pour longer la côte et nous arrêter lorsqu’un paysage nous plaît. Nous roulons jusqu’à Wimereux. Nous croisons plusieurs personnes avec des seaux remplis de moules. Pas du tout équipées pour la pêche aux moules, nous nous emparons d’un grand sac, retroussons nos pantalons et partons à la pêche ! Il y a du monde mais nous n’avons pas une minute à perdre. L’eau va remonter d’ici une heure. Nous ramassons à peu près 3 kilos de moules. La vue de la plage est incroyable. D’un côté, la ville et de l’autre les falaises. Cela me fait beaucoup penser aux paysages d’Irlande que j’affectionne tant.
Il est temps de repartir si nous voulons boucler notre programme. Direction le cap Gris Nez. C’est un site remarquable classé en zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique. Le paysage est stupéfiant. Le phare surplombe la falaise. La nature s’offre à nous à l’état brut.
L’heure tourne et il est maintenant l’heure de rentrer. Les ventres gargouillent et la fatigue se fait sentir. Nous profitons de quelques rayons de soleil pour manger sur la terrasse et faire une petite sieste bien méritée.
Vers 16h00, nous nous dirigeons vers le château d’Hardelot. Le château actuel est un manoir achevé au début du XXe siècle, sur des fondations datant de 1222. La visite est malheureusement payante. Nous nous rabattons donc vers le parc qui fait le tour du lac des miroirs. Là encore, c’est la nature dans toute sa splendeur. La balade autour du lac nous est bénéfique après le copieux repas.
Il commence à pleuvoir. Nous reprenons donc la voiture à la découverte des environs. Les superbes maisons s’enchaînent et les plages majestueuses me laissent sans voix.
Grâce à ce séjour, j’ai appris à connaître une très belle région qui offre de superbes promenades. Les paysages sont sublimes. Je conseille la visite de cette  région à tous les amoureux de la nature.
 
Article précédent Article suivant

Vous devriez aimer...

Pas de commentaires

Donnez votre avis