Tous les articles liés à

City Breaks

Des bouts du monde, Voyages

Sydney: View and fun

P9210122 (Copier)P9140003 (Copier)P9140004 (Copier)P9140008 (Copier)P9140009 (Copier)P9140010 (Copier)
P9140011 (Copier)P9140012 (Copier)P9140013 (Copier)P9140014 (Copier)P9140018 (Copier)P9140020 (Copier)
P9210033 (Copier)P9210035 (Copier)P9210037 (Copier)P9210039 (Copier)P9210040 (Copier)P9210041 (Copier)
P9210044 (Copier)P9210047 (Copier)P9210050 (Copier)P9210051 (Copier)P9210056 (Copier)P9210057 (Copier)

On continue la visite de la ville et le tour des attractions touristiques. Et oui notre pass acheté il y a trois semaines nous donne accès à la tour de Sydney et au musée de cire.

Samedi dernier, le 14 septembre, nous nous rendons à l’immense centre commercial Westfield, situé au cœur de la city, pour admirer Sydney la tête dans les nuages. La visite commence par un petit film en 3D qui vante les mérites de la ville. 
Nous nous dirigeons ensuite vers l’ascenseur qui en quelques secondes nous conduit au sommet de la tour. Les baies vitrées nous permettent d’admirer la city à 360°. Les vitres sont un peu sales, ce qui rend difficile la prise de photos. Chris et moi nous félicitons de reconnaître la majorité des quartiers. De vrais petits Sydneysiders ! Nous ne nous attardons pas. Il faut dire que les nuées de touristes (pas forcément les meilleurs), nous rebutent un peu. 
De retour à l’appartement de Chris, nous nous faisons embarquer par Ben et Maggie qui veulent à tout prix nous faire découvrir l’un de leur resto favori. Nous sommes ravis de les avoir suivi. L’endroit est blindé de monde et nous attendons une petite demi-heure avant d’avoir une table. Nous commandons des dumplings, la spécialité de l’établissement (c’est une sorte de boulette de pâte farcie cuite à la vapeur). Les dumplings sont réalisés avec une précision incroyable par une armée de cuistots. C’est un véritable délice ! Une adresse sympa et abordable (pour savoir à quoi ça ressemble, c’est par ici).
Samedi 21 septembre, je quitte de nouveau ma banlieue pour rejoindre la city. Chris et moi passons la matinée à organiser notre week-end dans les Blue Mountains prévu pour dans deux semaines. Nous déjeunons ensuite à l’enseigne Mad Mex, un fast food mexicain. Un burrito et en dessert, des churros absolument délicieux ! 
Une petite promenade digestive s’impose et nous rejoignons Harbour Bay à pieds. C’est au musée de Madame Tussauds que nous passons une partie de l’après-midi. Ne vous moquez pas. Certes c’est très touristique et un peu idiot mais nous nous laissons prendre au jeu. Après tout, y’a pas de mal à s’amuser un peu. Et puis mine de rien on apprend quelques petits trucs (vous saviez que Nicole Kidman était née à Hawaï ? Oui ceci est une info très intéressante…) Nous voulions surtout rentabiliser à fond notre pass ! 
La nuit est déjà tombée sur la ville lorsque nous quittons le musée. Nous nous baladons et faisons un peu de shopping. Nous rejoignons ensuite le centre commercial World Square à la recherche d’un restaurant de sushis. Et oui les sushis me manquent. 7 mois sans en manger, c’est un supplice alors que sur Paris, nous en commandions au moins une fois par semaine. Nous trouvons un petit resto de sushis train (les plats défilent devant vous et vous n’avez qu’à vous servir. La couleur des assiettes correspond à un prix). Nous nous régalons. Les sushis,makis… sont très frais et assez abordables. Mais il est déjà 21h30 et il est temps pour moi de reprendre le train et le bus pour rejoindre ma paisible banlieue… 
Je vous souhaite à tous une très bonne semaine !
Des bouts du monde, Voyages

Sydney : Sealife et Wildlife

P9084642 (Copier)P9084471 (Copier)P9084474 (Copier)P9084476 (Copier)P9084477 (Copier)P9084480 (Copier)
P9084482 (Copier)P9084485 (Copier)P9084488 (Copier)P9084491 (Copier)P9084493 (Copier)P9084494 (Copier)
P9084495 (Copier)P9084496 (Copier)P9084498 (Copier)P9084499 (Copier)P9084501 (Copier)P9084504 (Copier)
P9084505 (Copier)P9084509 (Copier)P9084513 (Copier)P9084514 (Copier)P9084516 (Copier)P9084520 (Copier)

Dimanche 8 septembre, le temps n’est pas au beau fixe. La pluie menace et les températures ont baissé alors que la veille un beau 28° nous incitait à une balade en plein air. Pas de zoo sous la grisaille pour nous donc. Mais que faire à la place ? Et si on tentait l’aquarium ? Les prix sont exorbitants mais une offre très avantageuse sur internet nous décide : 60 dollars pour 5 attractions phares de la ville. 12 dollars par attractions au lieu de 38…on ne réfléchit pas deux fois. Apparemment, Angelina Jolie a eu la même idée que nous et y a emmené sa tribu le matin même (voir ici). 
Munis de nos tickets, nous nous dirigeons à pieds vers Darling Harbour, une ancienne zone de docks industriels transformée en centre de loisirs tapageur. C’est ici que se trouvent l’aquarium, le zoo couvert et le musée de Madame Tussauds (musée de statues de cire). 

Nous pénétrons dans l’aquarium, entourés d’enfants qui hurlent et de touristes asiatiques tous flashs dehors. Mais ne nous plaignons pas : c’est dimanche et il ne fait pas beau. Avant de débuter la visite, passage obligé devant le photographe, à enchaîner les pauses ridicules. Mais c’est plutôt rigolo. Les bassins et aquarium s’enchaînent et nous voyons des poissons et des coraux vraiment magnifiques. Un véritable hommage à la richesse de la vie maritime australienne. Les manchots font leur show et nous assistons à une belle bagarre ou l’expression “se prendre le bec” prend alors tout son sens. Némo et sa copine Doris sont également les stars, avec aquarium privé et flashs incessants des visiteurs ! 

Nous descendons ensuite vers les tunnels. Dans le premier, on peut observer de magnifiques (et immenses) raies, qui nagent majestueusement au-dessus de nos têtes. Et c’est aussi enfin l’occasion pour nous de faire connaissance avec le dugong (qui a été timide et ne s’est jamais montré pendant nos balades dans l’ouest australien). Ce gros mammifère possède une dent allongée à l’avant de la face, mesure 3 à 4 mètres et peut atteindre 900 kg ! 

Le tunnel suivant est consacré aux requins. Nous en avons déjà vus (en action en plus), donc cela ne nous impressionne pas beaucoup. 
La visite est sympathique mais vraiment tournée vers l’entertainment. Ne cherchez pas de panneaux détaillés, d’explications…car même si quelques panneaux numériques nous renseignent, il est très difficile de les lire entre les cris des enfants et la foule qui vous bouscule.

Il est 14 heures et après une petite salade et un gâteau dégustés sur la jetée, nous enchaînons avec la visite du Wildlife, le zoo couvert. Je ne suis pas forcément fan des zoos, et je préfère largement observer les animaux dans leur habitat naturel, mais quand on n’a pas les moyens ou le temps de s’évader de la ville chaque week-end, cette interaction avec les animaux est une véritable bouffée d’oxygène. Là encore si les endroits hyper touristiques et bruyants vous rebutent, passez votre chemin. 

Nous découvrons le diable de Tasmanie, les kangourous roux, de magnifiques oiseaux mais surtout, nous approchons enfin des koalas ! 5 mois en Australie et pas un seul koala ! C’est désormais chose faite. Nous sommes restés au moins une demi-heure devant leur enclos, à les regarder manger et dormir. Oui car les koalas ne font pas grand-chose d’autre. Mais ils sont tellement mignons ! On dirait des grosses peluches ! Bref les Australiens sont vraiment chanceux ! 

Nous passons un bon moment, malgré les enfants irrespectueux qui tapent sur les vitres des animaux (que les parents laissent faire) et le côté marketing du lieu. Nous avons passé une merveilleuse journée !
Des bouts du monde, Voyages

Sydney : Kings Cross et Woolloomooloo

P8314462 (Copier)P8314417 (Copier)P8314420 (Copier)P8314421 (Copier)P8314424 (Copier)P8314425 (Copier)
P8314426 (Copier)P8314427 (Copier)P8314428 (Copier)P8314429 (Copier)P8314430 (Copier)P8314432 (Copier)
P8314433 (Copier)P8314434 (Copier)P8314435 (Copier)P8314437 (Copier)P8314438 (Copier)P8314439 (Copier)
P8314440 (Copier)P8314441 (Copier)P8314447 (Copier)P8314450 (Copier)P8314451 (Copier)P8314452 (Copier)

Samedi dernier, le 31 août, nous avons profité du beau temps pour boire un café en terrasse avec les colocs, à Surry Hills. Après avoir dégusté un bon burger, nous marchons en direction du quartier de Kings Cross, qui a plutôt mauvaise réputation. 
Pendant la guerre du Vietnam, les soldats américains venaient s’y adonner à la débauche. Depuis, bureaux, cafés, strip-club et restaurants se côtoient. Si la semaine l’endroit est plutôt tranquille, la nuit venue, les bars se remplissent d’une foule hétéroclite un peu trop portée sur la boisson. L’immense enseigne Coca-Cola qui surplombe le quartier, et qui est apparemment mythique, ne fait qu’accentuer le côté tapageur de Kings Cross. 
Nous traversons donc rapidement le “Cross” afin de rejoindre un quartier au nom imprononçable : Woolloomooloo. Et oui huit “o ” dans un seul mot ! Cet ancien quartier délabré de marins est devenu aujourd’hui un endroit chic et tendance. Les anciens quais ont été transformés et rénovés en appartements chics et hôtels luxueux et les restaurants et cafés branchés s’alignent le long de la promenade. 
Les yachts rivalisent de luxe et de beauté dans la marina. Au bout de la jetée, nous apercevons le botanic garden et les bateaux de guerre (un petit air de Toulon ! )
Nous passons un bon moment au soleil à discuter et à regarder passer la foule. En quittant le quai, nous passons près du Harry’s Caafé de Wheels, célèbre pour sa tourte au bœuf et bien connu des Sydneysiders. Pas très fans des fameuses “Pie” australienne, nous passons notre chemin. 
Nous rejoignons ensuite à pieds le quartier de Surry Hills.
Des bouts du monde, Voyages

Sydney : Centennial Park et Village des Fox Studios

P7274318 (Copier)P7274305 (Copier)P7274306 (Copier)P7274307 (Copier)P7274308 (Copier)P7274309 (Copier)
P7274310 (Copier)P7274311 (Copier)P7274312 (Copier)P7274313 (Copier)P7274314 (Copier)P7274315 (Copier)
P7274316 (Copier)P7274317 (Copier)


Il y a quelques semaines, alors en pleine recherche d’un job, nous avons eu un vrai besoin de nature et de marche. A quelques kilomètres du quartier de Surry Hills, les Sydneysiders peuvent apprécier les 220 hectars du Centennial Park. Jogger, cyclistes, footballeurs, rugbyman… sont au paradis. 
Nous parcourons les sentiers qui longent plusieurs petits lacs. Le parc n’est pas de toute beauté (on a parfois l’impression d’être au beau milieu du bois de Vincennes), mais la balade est agréable. Non loin de là se dressent fièrement l’Aussie Stadium et le le Sydney Cricket Ground. 
Alors que nous nous apprêtions à quitter le parc, une petite tour estampillée Fox Studios attire notre attention de cinéphiles. Les Fox Studios, qui ont ouvert leurs portes il y a dix ans, accueillent aujourd’hui les tournages de nombreux films et émissions télévisées.
Si une grande partie des studios est réservée aux professionnels du cinéma, le public peut déambuler dans les petites rues du Fox Village, l’Entertainment Quarter. On y trouve des restaurants, des cafés et des, ainsi qu’une quinzaine de magasins de vêtements et bien sûr des cinémas. 
Un peu plus loin, nous découvrons les bureaux de production et de castings ainsi que des écoles de cinéma. J’ai lu que la plupart des avant-premières australiennes se tiennent ici. Je vais donc guetter ça et peut-être que la prochaine fois je reviendrai vers vous avec des photos de stars !
Des bouts du monde, Voyages

Sydney : Watsons Bay

P8254409 (Copier)P8254358 (Copier)P8254360 (Copier)P8254361 (Copier)P8254362 (Copier)P8254363 (Copier)
P8254365 (Copier)P8254366 (Copier)P8254367 (Copier)P8254369 (Copier)P8254370 (Copier)P8254372 (Copier)
P8254375 (Copier)P8254377 (Copier)P8254383 (Copier)P8254385 (Copier)P8254387 (Copier)P8254390 (Copier)
P8254391 (Copier)P8254392 (Copier)P8254395 (Copier)P8254396 (Copier)P8254398 (Copier)P8254399 (Copier)
Ça commence à sentir bon le printemps à Sydney. Dimanche 25 août, Chris et moi nous rendons à Circular Quay. Cela fait un moment que nous n’avons pas pris le ferry. Cette fois-ci, direction Watsons Bay. Le soleil est au rendez-vous et on a presque l’impression d’être en vacances. 
Le vent nous fouette le visage et nous sommes une nouvelle fois émerveillés en longeant l’opéra qui étincelle sous le soleil. 
De nombreux voiliers se disputent la baie. Une demi-heure plus tard, nous accostons à Watsons Bay. C’est l’heure du déjeuner et nous nous hâtons vers la petite cahute du fameux Doyle’s pour enfin savourer leur fameux fish and chips. Comme je vous l’ai expliqué dans la rubrique Plat du jour, Doyle’s est une institution et est victime de son succès. Il y a la queue mais grâce à un service efficace, nous sommes vite servis. C’est un véritable régal. Nous savourons notre plat face à l’océan, avec une bonne bière au gingembre. Nous avons choisi la formuleà emporter mais si votre budget vous le permet, vous pouvez savourer des mets plus raffinés au restaurant situé sur la plage (découvrez leur site internet). 
Le ventre repu, nous entamons une belle balade vers le Gap et le Hornby Lighthouse. La vue est magnifique. Nous ouvrons l’œil car il paraît que c’est un bon point de vue pour admirer les baleines en migration. Sauf que les baleines emblent nous éviter depuis le début du séjour. 
Nous poursuivons la promenade en passant par de nombreuses plages, dont une naturiste, qui déclenche l’hilarité des touristes asiatiques. 
Au bout de la péninsule se dresse le très beau phare Hornby, l’un des plus vieux du pays. La tour, peinte de bandes blanches et rouges, se dresse fièrement face à l’Océan. Nous profitons de la vue et de la petite brise avant de reprendre notre promenade. Nous reprenons le ferry en fin d’après-midi et profitons ainsi d’un magnifique coucher de soleil sur la baie.