augmentation-mammaire-lyon
Mode/Beauté/Santé

Augmentation mammaire Lyon : les questions à se poser

Si vous avez décidé de subir une chirurgie d’augmentation mammaire, ce peut être un moment passionnant. C’est le moment où de nombreuses femmes pensent à l’aspect de leur nouvelle silhouette et aux vêtements qu’elles pourront porter. Cependant, il est également essentiel de vous assurer que vous disposez de toutes les informations nécessaires sur votre intervention, afin de savoir à quoi vous attendre.

Lors de votre consultation avec votre chirurgien plasticien, il est judicieux de poser les questions ci-dessous, afin de savoir ce qui va se passer.

Comment fonctionne l’augmentation mammaire Lyon ?

L’augmentation mammaire est une opération de chirurgie plastique qui consiste à augmenter le volume de vos seins à l’aide d’implants en solution saline ou en silicone, dans la plupart des cas. Quelques patientes optent pour un transfert de graisse naturelle dans les seins.

Les détails de la chirurgie d’augmentation mammaire à Lyon varient selon les patientes. Cependant, la plupart de ces procédures sont effectuées sous anesthésie générale et durent environ trois heures. En général, le chirurgien pratique des incisions sous les seins d’environ 4 à 5 centimètres de large, par lesquelles il insère les implants.

  Comment débuter le yoga à Lyon ?

Une fois qu’il est satisfait de la position des implants, les incisions sont fermées à l’aide de sutures dissolvantes.

Quel est le meilleur implant mammaire à utiliser ?

La question la plus fréquemment posée par les femmes est de savoir quel est le meilleur type d’implant. La réponse varie, car certaines femmes peuvent bénéficier d’un implant particulier plutôt qu’un autre. Votre chirurgien plasticien possède de nombreuses années de formation et d’expérience avec les implants en solution saline et en silicone. Il vous parlera des implants qui conviennent le mieux à votre situation et au look que vous souhaitez obtenir.

Quelques facteurs à prendre en compte lorsque vous choisissez des implants :

Les implants salins peuvent présenter plus d’ondulations que les implants en silicone. Les femmes qui sont plus petites et plus minces peuvent vouloir des implants en silicone.

Les implants en silicone sont approuvés par la FDA pour les femmes âgées de 22 ans et plus. Les femmes plus jeunes peuvent opter pour des implants salins.

Les deux types d’implants peuvent se rompre, bien que cela soit rare. Les implants salins se dégonflent au fur et à mesure que le corps absorbe le liquide ; avec ces implants, la rupture est apparente. Mais une rupture avec des implants en silicone est difficile à détecter. Dans les deux cas, une chirurgie de révision sera nécessaire pour remplacer l’implant endommagé.

Une question connexe concerne la taille des implants qui vous convient le mieux. Chaque procédure d’augmentation mammaire est adaptée à la patiente. La meilleure taille pour une personne n’est pas toujours la meilleure pour une autre.

  Acheter du CBD : tout savoir avant de se lancer

Votre chirurgien plastique doit comprendre ce que vous voulez. Souhaitez-vous une amélioration subtile ou un changement plus perceptible ?

De nombreux chirurgiens fournissent à leurs patientes des bonnets d’essai à essayer avant l’opération. Vous pourrez ainsi voir comment se comportent les différentes tailles de bonnets, ce qui vous aidera à prendre votre décision avant de vous engager.

Existe-t-il des alternatives aux implants mammaires ?

Si vous souhaitez obtenir une poitrine plus naturelle, le transfert de graisse peut vous convenir. La chirurgie de transfert de graisse consiste à prélever de la graisse d’une autre partie du corps par liposuccion et à la placer dans les seins.

Les femmes qui souhaitent une augmentation mammaire par transfert de graisse doivent avoir suffisamment de graisse dans d’autres parties du corps pour que cette procédure fonctionne.

L’avantage de cette méthode est que vous pouvez subir une liposuccion sur une autre partie du corps et une augmentation mammaire. De nombreuses femmes préfèrent que la graisse soit prélevée sur leurs bras ou leurs flancs, puis lavée, traitée et injectée dans le tissu mammaire.

Les implants mammaires sont-ils sûrs ?

Toute procédure cosmétique comporte des risques à prendre en compte. Voici quelques-uns des risques liés à l’augmentation mammaire :

  • Des seins asymétriques
  • Infection
  • Insatisfaction des résultats
  • Maladie associée à l’implant mammaire
  • Rupture de l’implant mammaire
  • Une chirurgie de révision peut être nécessaire

L’infection est probablement la complication la plus probable. C’est pourquoi il est essentiel de laver soigneusement vos sutures et de suivre les instructions de votre chirurgien après l’intervention.

La plupart des femmes n’ont aucune complication et sont satisfaites de leurs résultats, mais il est essentiel de prendre en compte les risques avant de subir cette intervention.

  J’ai testé l’hypnose thérapeutique à Lyon

Quelle sera la durée de vie de mes implants mammaires ?

Certains implants mammaires peuvent durer toute la vie. Mais de nombreuses femmes doivent faire remplacer leurs implants tous les 10 à 20 ans.

Qu’en est-il d’un lifting des seins ?

De nombreuses femmes peuvent bénéficier d’un lifting des seins à Portland et d’une augmentation mammaire dans le cadre de la même procédure. Un lifting des seins est bénéfique pour les femmes enceintes ou qui ont perdu du poids et ont des seins affaissés ou tombants.

Faites savoir à votre chirurgien si vous souhaitez à la fois des implants mammaires et un lifting des seins.

Quelle sera la durée de ma convalescence ?

La plupart des femmes se remettent bien d’une augmentation mammaire. Après l’intervention, vous pouvez vous attendre à une ou deux semaines de douleur et de gonflement. Votre médecin vous donnera des médicaments sur ordonnance pour gérer la douleur au début. Après une ou deux semaines, les analgésiques en vente libre devraient suffire.

Votre chirurgien vous donnera également un soutien-gorge de soutien à porter sauf lorsque vous prenez une douche. Vous devrez porter ce vêtement pendant le premier mois suivant l’opération.

La plupart des patients peuvent reprendre le travail en une ou deux semaines. Mais il peut s’écouler jusqu’à six semaines avant que vous puissiez faire des exercices vigoureux.

Mél

Lyonnaise depuis 2014 et maman poule d’une petite fille née en 2017. Dynamique, râleuse, globe trotteuse, gourmande, amoureuse des mots et sérievore, retrouvez ici mes chroniques et bons plans.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.