operation-myopie-nantes
Mode/Beauté/Santé

Opération myopie Nantes : tout ce qu’il faut savoir avant de sauter le pas ! 

Si vous souhaitez bénéficier d’une vision plus claire sans avoir besoin de lentilles correctrices, votre ophtalmologiste peut vous suggérer une opération de kératomileusis in-situ assistée par laser (LASIK).

D’un autre côté, le LASIK ne convient pas à tout le monde. S’il peut aider les patients à se défaire de leur dépendance aux lunettes ou aux lentilles de contact, certaines affections oculaires ne peuvent pas être corrigées par un remodelage chirurgical de la cornée. Nous avons rassemblé quelques points à prendre en compte si vous vous interrogez sur le LASIK.

Quels défauts de réfraction peuvent être corrigés par le LASIK ?

Ce type courant de chirurgie réfractive élimine le besoin de porter des lentilles de contact ou des lunettes. Les personnes présentant des degrés modérés de myopie, d’hypermétropie et d’astigmatisme sont souvent candidates à cette procédure. Les médecins recommandent parfois cette procédure aux patients atteints de presbytie.

Comment fonctionne le LASIK ?

La chirurgie oculaire au laser existe depuis 1987, et le LASIK a largement supplanté les opérations antérieures. Pour illustrer la différence, toutes les chirurgies oculaires au laser ne sont pas des LASIK, mais toutes les LASIK sont des chirurgies oculaires au laser.

L’avancée majeure qui a fait du LASIK la méthode préférée réside dans l’énergie produite. Le laser utilise une lumière ultraviolette hyperfocalisée qui vaporise les cellules ciblées, sans endommager les zones immédiates. C’est pourquoi on l’appelle “laser froid”.

Les incisions chirurgicales permettent au chirurgien ophtalmologiste de replier la partie supérieure de la cornée afin de cibler le tissu cornéen cartographié avec précision sous le volet extérieur. Il vaporise ensuite le tissu superflu, de sorte que lorsqu’il rabat le volet cornéen vers le bas, celui-ci se conforme à une forme qui permet une meilleure focalisation.

Que peut-on attendre de la chirurgie LASIK ?

Une meilleure focalisation grâce à la procédure LASIK ne fonctionne cependant qu’au cas par cas. Par exemple, si votre myopie est due à un globe oculaire allongé en raison de la pression exercée par un glaucome, le remodelage de la cornée ne sera d’aucune utilité. Vous devrez obtenir le feu vert de votre ophtalmologiste pour procéder au LASIK.

Qui ne peut pas bénéficier du LASIK ?

Bien que votre ophtalmologiste soit la personne la mieux placée pour prendre la décision, certains facteurs font que les chirurgies oculaires au laser sont déconseillées. Si vous appartenez aux catégories suivantes, vous n’êtes peut-être pas un candidat au LASIK :

  • Moins de 18 ans
  • Changements multiples de prescription au cours de l’année
  • Myopie, hypermétropie ou astigmatisme extrêmes
  • Sécheresse oculaire sévère
  • Cornée trop fine
  • Abrasions ou maladies de la cornée
  • Kératocône (cornée en forme de cône)
  • Glaucome avancé
  • Cataracte affectant la vision
  • Antécédents de certaines infections oculaires
  • Diabète mal contrôlé
  • Femmes enceintes ou allaitantes
  Quel anti-moustique bébé choisir pour les vacances ?

Avant l’opération

Avant le LASIK, votre ophtalmologiste procédera à un examen complet de vos yeux. La consultation comprend le contrôle de la vision, des signes d’infection, de sécheresse oculaire, d’inflammation, d’hypertension artérielle et d’agrandissement de la pupille. Des conditions préexistantes comme la sécheresse oculaire peuvent parfois s’aggraver, c’est pourquoi votre ophtalmologiste accorde une attention particulière à la façon dont le LASIK peut affecter la santé de vos yeux.

Les médecins de Shady Grove Eye and Vision Care mesureront également chaque cornée, en prenant note de son contour, de sa forme, de ses irrégularités et de son épaisseur. Une partie de cette consultation permet de déterminer le niveau de votre erreur de réfraction et de savoir si le LASIK peut corriger votre vision.

Pendant l’opération

Ophtalmologiste de sexe masculin effectuant une opération au laser avec un éclairage à la vanille en arrière-plan.

Après avoir consulté nos ophtalmologistes, nous pouvons vous orienter vers un centre de chirurgie ambulatoire. Votre chirurgien ophtalmologiste utilise un laser pour remodeler votre cornée. 

La procédure LASIK se déroule comme suit :

  • Vous recevrez un collyre anesthésiant local.
  • Votre chirurgien fixe vos paupières pour vous empêcher de cligner des yeux.
  • Il appliquera également un anneau de succion sur votre œil pour l’empêcher de se détourner. Vous sentirez une légère pression exercée par l’anneau.
  • À ce stade, votre vision s’atténue.
  • À l’aide d’un appareil appelé microkératome ou d’un laser, votre chirurgien crée un lambeau très fin dans le tissu de la cornée. Il soulève la couche formée par le volet.
  • Vous devez fixer une lumière cible afin que vos yeux ne bougent pas pendant que le laser chirurgical fait son travail.
  • Le laser est un instrument spécial qui a été programmé avec des mesures pour votre œil.
  • L’ophtalmologiste remodèle ensuite votre cornée à l’aide du laser.
  • Pendant que l’ophtalmologiste utilise le laser, vous entendrez un cliquetis.
  • Après avoir remodelé la cornée, votre chirurgien ophtalmologiste replie le volet en position et lisse les bords.
  • Le volet se fixe de lui-même en 2 à 3 minutes, où il cicatrise en place.
  La rhinoplastie ultrasonique pour des résultats naturels : Comment le Dr. Gerbault façonne le nez en harmonie avec le visage

Après l’opération

On vous demandera peut-être de porter un écran transparent sur vos yeux pour mieux les protéger pendant la cicatrisation.

Nous vous recommandons de ne rien faire d’autre que de vous détendre ou de dormir le jour de l’opération.

Pendant quelques heures après l’opération, il se peut que vous ressentiez des démangeaisons ou une sensation de brûlure dans les yeux. Mais de nombreux patients reçoivent des gouttes ophtalmiques individuelles pour réduire la sécheresse et aider leur œil à guérir. Il est important d’appliquer correctement les gouttes oculaires pour obtenir les meilleurs résultats.

Après quelques jours, vos yeux devraient se sentir en bonne santé et votre vision s’être améliorée.

Quelles sont les complications possibles du LASIK ?

Bien qu’une guérison complète soit probable (pour une moyenne de 95 % des patients dans quelque 300 études évaluées par des pairs), une poignée de patients subissent des complications désagréables à la suite d’une opération au LASIK. La plupart de ces symptômes sont temporaires, mais ils peuvent être alarmants si vous ne les avez jamais connus en tant qu’effets secondaires de ce type de chirurgie.

Les effets secondaires temporaires peuvent être les suivants

  • Vision trouble ou floue
  • Difficulté à voir la nuit ou à conduire la nuit
  • Grattage, sécheresse et autres symptômes de sécheresse oculaire
  • Éblouissement, halos ou étoiles autour des lumières
  • Sensibilité à la lumière
  • Gêne ou douleur
  • Petites taches roses ou rouges sur le blanc de l’œil

Bien que ces effets secondaires puissent sembler graves, l’opération a été simplifiée au fil des ans. La nouvelle technologie laser a considérablement amélioré le rétablissement des patients. Pour avoir les meilleures chances de guérison, préparez-vous au mieux à l’opération.

Comment se préparer à l’opération LASIK ?

Pour préparer votre traitement LASIK, rendez-vous chez votre ophtalmologiste et préparez-vous pour le grand jour :

Prévoyez un moyen de transport pour vous rendre à la clinique et en revenir. Il se peut que vous ressentiez encore les effets des médicaments administrés pendant l’intervention. Cela peut conduire à une vision floue temporaire, alors assurez-vous que quelqu’un vous ramène à la maison en toute sécurité.

Il est conseillé de ne pas porter de maquillage pour les yeux, de lotion ou de crème parfumée la veille et le jour de l’intervention. Nous vous recommandons de nettoyer vos cils tous les jours (ou plus souvent) les jours précédant le traitement afin de minimiser le risque d’infection.

Arrêtez de porter vos lentilles de contact. Perdez vos lentilles de contact et optez pour des lunettes au moins quelques semaines avant l’intervention chirurgicale LASIK. Les lentilles de contact peuvent parfois déformer la forme de la cornée, ce qui affecte les mesures et les résultats de l’opération.

  Comment débuter le yoga à Lyon ?

L’astigmatisme est un trouble de la vision handicapant

De nombreuses personnes sont victimes de ce trouble de la vision. Cette dernière ne sera pas nette, elle sera donc floue que ce soit pour les objets vus de près ou de loin. Cela est engendré par une irrégularité au niveau de la courbure du cristallin. Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour mettre un terme à ce problème. En effet, la médecine a fait de nombreux progrès ces dernières années. De ce fait, si vous souffrez d’astigmatisme, vous pouvez vous rapprocher d’un expert, il saura vous conseiller.

L’ophtalmologue devra dans un premier temps poser un diagnostic, il pourra alors vous proposer des lunettes adaptées à votre vue. C’est assez contraignant, mais il est aussi possible d’opter pour des lentilles. Ces dernières demandent une hygiène irréprochable lorsque vous les manipulez. Dans le cas contraire, vous pourriez être victime de plusieurs problèmes de santé comme d’une infection.

Une ordonnance sera alors adressée pour que vous puissiez avoir des verres adaptés ou des lentilles. Vous aurez des chiffres entre parenthèses qui évoquent l’orientation de votre astigmatisme.

Contrairement aux idées reçues, il n’existe pas une question d’hérédité. Cette dernière pourrait avoir un rôle à jouer. Si vos deux parents sont astigmates, il y a de grandes chances pour que vous portiez un jour des lunettes.

Choisissez des lunettes ou des lentilles

Si vous ne souhaitez pas opter pour l’intervention chirurgicale que nous avons pu évoquer au cours de cet article, sachez que vous pouvez choisir des lunettes. Ces dernières doivent être adaptées à la forme de votre visage et surtout à votre vue. C’est pour cette raison qu’un diagnostic précis doit être effectué pour chacun des yeux. Ces derniers n’auront pas besoin de la même correction.

Cela permet de compenser la courbure de la cornée et vous corrigez ainsi l’axe grâce à ces lunettes. Ces lentilles ont le même objectif, mais elles sont moins contraignantes, vous devrez toutefois les porter dès votre réveil et les enlever lors de votre coucher. Il est possible d’opter par exemple pour des lentilles toriques, elles épousent parfaitement la forme de la cornée.

Vous aurez une vision beaucoup plus nette que ce soit de loin ou de près. Si vous optez pour la chirurgie réfractive, vous pourrez guérir de votre astigmatisme. Il sera alors inutile de porter des lunettes ou encore des lentilles.

Mél

Lyonnaise depuis 2014 et maman poule d’une petite fille née en 2017. Dynamique, râleuse, globe trotteuse, gourmande, amoureuse des mots et sérievore, retrouvez ici mes chroniques et bons plans.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *